Accueil Moyens de paiement

Moyens de paiement

De nombreux moyens de règlements s'offrent à vous pour payer vos fournisseurs à l’international ou vous faire payer. Afin de déterminer lequel de ces moyens vous conviennent le mieux, considérez lors de votre choix sur le niveau de sécurité qu’il apporte, sa simplicité d'utilisation et sa rapidité d'exécution.

Les moyens de paiement “conventionnels”

Les différents moyens de paiement conventionnels sont:

  • Le virement bancaire international : le virement SWIFT constitue le moyen le plus rapide et le moins coûteux. Il s'appuie sur le réseau électronique interbancaire SWIFT, par lequel sont reliées plusieurs milliers de banques dans le monde.
  • L’effet de commerce (lettre de change ou billet à ordre): ordre donné par un créancier à un débiteur, par écrit et via une tierce personne, de payer une somme d'argent, à terme, à un bénéficiaire. L'effet de commerce nécessite trois personnes : le créancier qui émet l'effet, appelé le tireur, le tiré, qui reçoit l'ordre de payer, et qui est donc le débiteur, et enfin le bénéficiaire pour lequel l'effet est rédigé, appelé également le porteur.
  • Le chèque : du fait de réglementations différentes à l'étranger, le règlement par chèque de vos exportations est un moyen de paiement que nous vous conseillons d'éviter. Evitez également le paiement par chèque de banque.

Les techniques d’encaissement documentaire

D’autres techniques de paiement existent, basées sur l’engagement des banques des parties contractantes:

  • Le crédit documentaire (cf. fiche méthode crédit documentaire) : engagement écrit pris par une banque à la demande de votre acheteur ou de vous-même lorsque vous agissez à l'import, de vous payer ou de payer un montant déterminé contre remise, dans un délai fixé, des documents conformes prévus dans l'ouverture du crédit documentaire. Cette technique occupe une place importante parmi les paiements internationaux. Il offre la meilleure sécurité et sa mise en œuvre répond à des règles uniformes dans tous les pays - règles précisées dans la brochure N°500 de la Chambre de Commerce Internationale, applicables depuis le 1er janvier 1994.
  • La remise documentaire : cette technique consiste pour l'exportateur à confier à sa banque les documents commerciaux et financiers, avec mandat, de les faire remettre par une banque à l'acheteur contre paiement comptant ou engagement de payer à une échéance donnée. Même si ce système offre l'avantage d'être un système simple, il ne constitue pas une garantie de paiement et suppose donc une relative confiance envers votre acheteur.

La différence essentielle entre la remise documentaire et le crédit documentaire (cf. fiche méthode crédit documentaire) réside dans le fait que la remise documentaire ne comporte aucun engagement de paiement d'une ou plusieurs banques.

Pour aller plus loin

Conseils de la CCI Ile de France pour sécuriser vos paiements
La Fédération Bancaire Française

alt_nom-image

L'agence est le bras armé de la Région en termes de développement économique, d'innovation et de soutien à l'emploi. A ce titre, AD'OCC déploie les dispositifs de financement définis par la Région pour ancrer durablement l'emploi sur le territoire.

Contact Sites Pérols
  • 3840 avenue Georges Frêche 34477 Pérols
  • Tél : 04 99 64 29 29
Contact Site Toulouse
  • 55 Avenue Louis Breguet – La Cité CS 84008 – 31028 Toulouse Cedex 4
  • Tél : 05 61 12 57 12

Réseaux