Accueil Affacturage international

Affacturage international

Utilisez l’affacturage international pour atténuer les risques financiers liés à vos opérations export en externalisant la gérance de vos créances clients. Associer cette technique à une assurance-crédit vous permettra de vous prémunir du risque d'impayé sans subir le décalage de trésorerie causée par les délais de remboursements pratiqués par les assureurs.

Son fonctionnement

L’affacturage est une technique de financement vous permettant de céder vos factures à une société tierce, dite d’affacturage. L’affacturage vous réglera le montant convenu contractuellement (le montant de la facture moins les commissions prévues) dès l’émission de la facture et s’occupera de son recouvrement auprès de votre client.

Schema du fonctionnement de l'affacturage – EESA 2015

Retour vers le haut

Son coût

Il y a deux types de commissions constatés :

  1. La commission d’affacturage : elle concerne les frais de gestion et de recouvrement et représente généralement entre 0,5% et 2% du chiffre d’affaires confié à la société d’affacturage.
  2. La commission de financement : elle concerne l’avance de trésorerie et est calculée sur le montant prêté au prorata temporis.

Pourquoi utilisez l’affacturage international

La gestion de vos créances peut être un poids pour votre société, nécessite du temps et peut avoir un coût élevé, particulièrement si vos ventes couvrent un large éventail de pays. L’affacturage international vous permet de:

  1. Garantir vos créances contre les impayés
  2. Externaliser le processus de recouvrement
  3. Financer votre croissance en optimisant vos flux entrants

Cette technique de financement peut répondre couvrir certains de vos besoins opérationnels :

Exemple de besoins Explications
Assurez votre rentabilité Les retards de paiements et les impayés pèsent sur vos échéances et donc sur votre rentabilité.
Déchargez votre service comptabilité Votre service comptabilité consacre trop de temps à la gestion des comptes clients (enregistrement des factures, veille des échéances, identifications des règlements, etc.)
Externalisez le recouvrement Vous entretenez de bonnes relations avec vos clients à qui vous voulez vendre davantage. Vous estimez que la relance des factures ne facilite pas toujours vos relations commerciales avec eux.
Financez l'évolution de votre chiffre d'affaires Vous avez régulièrement des besoins de trésorerie provoqués par le décalage entre vos propres règlements et les encaissements de vos factures. Une forte croissance du chiffre d’affaires ou une activité saisonnière peut accentuer ce phénomène.

Retour vers le haut