Accueil Présentation du marché du vin

Ceci est une version de DEMO du service Présentation du marché du vin.

Identifiez-vous ou créez un profil gratuitement pour insérer vos propres critères de recherche.

spacer

drapeau Vietnam Vietnam : Présentation du marché du vin

 

En Asie, le Vietnam, d'une population de 98,35 millions d'habitants en 2021, fait partie, au même titre que l’Inde, la Malaisie ou bien encore la Thaïlande, des marchés émergents non-producteurs de vin et qui le deviennent progressivement : le vin y est toujours un produit relativement nouveau mais sa consommation s’accroît progressivement pour atteindre 15,3 millions de litres en 2018 (Trade Data Analysis, 2018 et Wine Institute, 2019). Elle aura été de 15,9 millions de litres en 2020, soit 0,15 litres par habitant et 0,06% de la consommation mondiale telle que calculée en 2021 par l'Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV).

Le nombre des consommateurs de vin a augmenté nettement et régulièrement depuis le début des années 2000, en prenant des parts de marché sur certaines autres boissons alcoolisées plus traditionnelles. La consommation de vin connaît une croissance régulière en volume comme en valeur dans un contexte de marché très concurrentiel. Elle aura été de 17,34 millions de litres en 2018 (Wine Institute, 2017). Elle était estimée aux alentours de 15,3 millions de litres en 2020.

Un nombre croissant de bars et de restaurants proposent du vin, qui est de plus en plus accepté par le consommateur vietnamien, en particulier chez les 25-55 ans qui peuvent également acheter cette boisson dans un nombre croissant d’échoppes spécialisées. Le développement économique du pays depuis 20 ans a favorisé l’apparition d’une population plus aisée, aux goûts de plus en plus occidentalisés, ce qui représente également un facteur important de croissance de la consommation locale. Avec une population de plus de 15 ans d'environ 70 millions d’habitants en 2020, le Vietnam est un marché d’avenir à fort potentiel pour les exportateurs de vins.

Au Vietnam, 77 % des hommes et 11 % des femmes consomment des boissons alcoolisées. Les vins tranquilles représentaient 83 % du total des ventes de vin en 2020; le vin rouge 69 % du total des ventes (Business France, 2021). Alors que les restaurants et autres cavistes vietnamiens présentent des gammes de plus en variées de vins du Nouveau Monde (les vins chiliens et australiens sont particulièrement populaires), la France est passée, depuis 2017, au deuxième rang des exportateurs de vin en volume derrière le Chili (25,5% des parts de marché en 2019). Elle était troisième en valeur en 2019 derrière l'Italie et le Chili avec 23,9% des parts de marché (Comtrade, 2020).

Il faut noter qu'entre 15 et 30% des vins et spiritueux vendus au Vietnam sont des imitations ou sont illégalement mis sur le marché. En 2020, le pays a importé 5,79 millions de litres de vin pour une valeur totale de plus de 16,54 millions USD. Les importations ont diminué de plus de 40,6% en volume et de 40,3% en valeur entre 2018 et 2020 (Comtrade, 2021). Le marché des vins et spiritueux au Vietnam est actuellement l’un des plus dynamiques d’Asie. Il connaît depuis 2010 une croissance moyenne de 10 % par an et cette tendance devrait se maintenir. L’Occidentalisation du mode de vie et d’alimentation est bien présente au Vietnam, ce qui est favorable à la vente de vins et spiritueux.

Selon les dernières données en date des douanes françaises, les importations de vin français auront été en 2019 de 393,9 milliers de litres pour le vin blanc et de 1.461,6 milliers de litres pour le vin rouge, soit un total de 1.855,5 milliers de litres sur ces deux catégories (Douanes Françaises, 2020). Entre 2017 et 2019, ces importations ont diminué de 12,4% en volume mais augmenté de plus de 24,6% en valeur (Douanes Françaises, 2020).

Il est important de noter que la pandémie de COVID-19 et le ralentissement économique qu’elle provoque depuis le début de l’année 2020 impactent durablement la production ainsi que les flux d’importations et d’exportations du vin au niveau mondial. Cette crise continue de modifier également l’équilibre des circuits de distribution du vin et en particulier le poids du secteur CHR : bien que la consommation de vin sur ce circuit ait été reportée en partie sur le circuit des ventes à emporter (Grande Distribution, cavistes, vente en ligne), des changements sont attendus au-delà de la période de crise dans tous les pays consommateurs de vin. Enfin les modes et les tendances de consommation en seront probablement impactées sur le long terme. Il conviendra donc de rester informé de ce nouveau contexte afin d’adapter sa stratégie d’approche sur ce pays.


Caractéristiques du marché local

Consommation Consommation par couleur Profil de la cible Réseau de distribution Droits d'entrée Production Importations Importations de vin français
153 mhl
0,2 l/hab
0,1%*
69,0%
30,0%
1,0%
-
-
-
50% de CIF
30%
1 mhl
-
0,6%**
57,9 mhl
37,8%**
12,4 mhl
25,5%***

Voir le tableau comparatif mondial


mhl : milliers d'hectolitres l/hab : litres par habitants
: vin rouge : vin blanc : rosé
: spécialiste : consommateur aguerri : nouveau consommateur
: grandes surfaces : hôtels/restaurants : autres circuits Mp : monopole de distribution
: droits de douanes : droits d'accises (vin tranquille)
* : part mondiale ** : en % de la consommation *** : en % des importations

Retour vers le haut

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Avril 2022