Accueil Le contexte économique

drapeau Le Salvador Le Salvador : Le contexte économique

Les indicateurs économiques

Pour les dernières prévisions sur les impacts économiques causés par la pandémie de coronavirus, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19" pour les réponses économiques clés des gouvernements.

En 2020, le PIB s'est contracté d'environ -8,6%, en raison de l'épidémie de Covid-19. Étant donné que les principaux moteurs de croissance du pays sont la demande intérieure et la consommation des ménages, aidés par une économie dollarisée, El Salvador a été le plus durement touché par la récession liée à la pandémie parmi ses voisins - à l'exception du Nicaragua. Selon les prévisions actualisées du FMI, la croissance du PIB devrait remonter à 4,2% en 2021 et diminuer légèrement à 2,8% en 2021, sous réserve de la reprise économique mondiale post-pandémique.

El Salvador a clôturé 2020 avec un déficit du compte courant de 4,9%, qui devrait baisser à 4,5% en 2021 et 4,4% en 2022. La dette publique s'élevait à 88,2% du PIB en 2020 et devrait augmenter à 93,3% en 2020. Le taux d'inflation est resté faible en 2020, à 0,2%, et devrait augmenter légèrement à 1,1% en 2021 et 1,4% en 2022, selon les dernières Perspectives de l'économie mondiale du FMI. Compte tenu de la forte dépendance d'El Salvador vis-à-vis de l'économie américaine, le pays souffrira probablement du ralentissement économique aux États-Unis. En outre, les envois de fonds des deux millions d'immigrants salvadoriens aux États-Unis - soit 20% de la population du Salvador - sont une source importante de revenus, car ils représentent près d'un quart du PIB. Cependant, ces expatriés ont été plus touchés par le chômage aux États-Unis que d'autres segments de la population, et cette tendance devrait se poursuivre - ce qui aura un impact négatif sur ces envois de fonds. Pour atténuer l'impact du COVID-19, le gouvernement a mis en œuvre une série de mesures fiscales qui comprennent une augmentation de salaire de 150 USD pour tous les employés du ministère de la Santé et d'autres institutions publiques touchées par le COVID-19; une subvention unique de 300 USD à environ 75% de tous les ménages; la distribution de 2,7 paniers alimentaires aux familles touchées; un report de trois mois des paiements des services publics; une prolongation de trois mois des paiements d'impôt sur le revenu pour les contribuables qui répondaient à certains critères; une exonération de trois mois de la taxe spéciale de tourisme pour les entreprises du secteur; une suppression temporaire des droits d'importation sur les importations médicales et alimentaires essentielles (textiles médicaux, désinfectant, farine, riz, haricots); abaissement de 25% des réserves obligatoires des banques pour les prêts nouvellement émis; la réduction des réserves obligatoires des banques pour divers engagements d’environ 12% des dépôts (à environ 10%); la modification du provisionnement des NPL par le gel des notations de crédit; l'imposition d'un moratoire temporaire sur les notations de risque de crédit; l’assouplissement temporaire des conditions de prêt grâce à une période de grâce pour les remboursements de prêts; et la création d'un fonds d'affectation spéciale de 650 millions de dollars qui sera géré par la banque de développement BANDESAL pour apporter un soutien aux travailleurs et aux PME.

Près d'un tiers de la population d'El Salvador vit en dessous du seuil de pauvreté et les inégalités de revenus restent élevées. De plus, le très faible taux de chômage officiel (estimé par le FMI à 9% en 2020) masque un sous-emploi important, puisque 7 Salvadoriens sur 10 travaillent dans le secteur informel. Le FMI s'attend à ce que le taux de chômage - qui a été affecté par l'impact économique négatif de la pandémie de COVID-19 en 2020 - reste stable en 2021, à 9,5%, et diminue à 8,2% en 2022. Les autres défis sociaux auxquels le pays est confronté incluent le manque d'éducation formelle et sociale, la violence des gangs et un taux d'homicides élevé, en particulier chez les jeunes adultes. Le taux élevé de criminalité et l'extrême pauvreté d'El Salvador ont entraîné des migrations vers d'autres pays de la région, ainsi que vers les Etats-Unis.

 
Indicateurs de croissance 201920202021 (e)2022 (e)2023 (e)
PIB (milliards USD) 26,9024,6427,6729,3230,46
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 2,6-7,9e9,03,52,3
PIB par habitant (USD) 4.167e3.7994.2444.4754.626
Solde des finances publiques (en % du PIB) -3,1-4,0-4,2-4,7-5,8
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 71,389,2e84,284,587,3
Taux d'inflation (%) 0,1-0,43,62,91,6
Balance des transactions courantes (milliards USD) -0,170,12-0,79-0,84-0,90
Balance des transactions courantes (en % du PIB) -0,60,5-2,8-2,9-3,0

Source : FMI - World Economic Outlook Database - October 2021.

Note : (e) Donnée estimée


 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Dollar américain (USD) - Taux de change annuel moyen pour 1 EUR 9,311,131,181,121,14

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

Les principaux secteurs économiques

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 16,3 22,5 61,2
Valeur ajoutée (en % du PIB) 5,1 23,8 61,5
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) -2,4 -10,0 -7,4

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
Indicateurs socio-économiques 20212022 (e)2023 (e)
Taux de chômage (%) 9,58,27,5

Source : FMI - World Economic Outlook Database - Dernières données disponibles

 

Retour vers le haut

Plus d'informations sur la page "Market Analyses about El Salvador" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.

La population active en chiffres

201820192020
Population active 2.757.1342.790.5982.496.445

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 
201720182019
Taux d'activité total 63,08%62,85%63,15%
Taux d'activité des hommes 79,78%79,36%79,59%
Taux d'activité des femmes 49,01%48,93%49,28%

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 

Retour vers le haut

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

Note :
61/100
Rang mondial :
94
Rang régional :
18

Liberté Economique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 

Classement de l'environnement des affaires

Définition :

Le classement de l'environnement des affaires mesure la qualité ou l'attractivité de l'environnement des affaires dans les 82 pays couverts par les prévisions de The Economist. Cet indicateur est défini par l'analyse de 10 critères : l'environnement politique, l'environnement macro-économique, les opportunités d'affaires, les politiques à l'égard de la libre entreprise et de la concurrence, les politiques à l'égard de l'investissement étranger, le commerce extérieur et le contrôle des changes, les taux d'imposition, le financement des projets, le marché du travail et la qualité des infrastructures.

Note :
5.41/10
Rang mondial :
64/82

Source : The Economist Intelligence Unit - Business Environment Rankings 2020-2024

 

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.

 

Indicateur de liberté politique

Définition :

L'indicateur de liberté politique fournit une évaluation annuelle de l'état de la liberté dans un pays, telle qu'elle est vécue par les individus. L'enquête mesure le degré de liberté à travers deux grandes catégories : la liberté politique et les libertés individuelles. Le processus de notation est basé sur une liste de 10 questions relatives aux droits politiques (sur le processus électoral, le pluralisme politique, la participation et le fonctionnement du gouvernement) et de 15 questions relatives aux libertés individuelles (sur la liberté d'expression, de croyance, le droit d'association, d'organisation et l’autonomie des individus). Des notes sont attribuées à chacune de ces questions sur une échelle de 0 à 4, où 0 représente le plus petit degré de liberté et 4 le plus grand degré de liberté. La note globale d’un pays est une moyenne des notes données à chaque question. Elle va de 1 à 7, 1 correspondant au plus haut degré de liberté et 7 au plus bas.

Classement :
Libre
Liberté politique :
2/7

Liberté politique dans le monde (carte interactive)
Source : Liberté dans le monde, Freedom House

 

Indicateur de la liberté de la presse :

Définition :

Le classement mondial, publié chaque année, permet de mesurer les violations de la liberté de la presse dans le monde. Il reflète le degré de liberté dont bénéficient les journalistes, les médias et les net-citoyens de chaque pays et les moyens mis en œuvre par les Etats pour respecter et faire respecter cette liberté. Au final, une note et une position sont attribuées à chaque pays. Afin d’établir ce classement, Reporters Sans Frontières a réalisé un questionnaire adressé aux organisations partenaires, aux 150 correspondant de RSF, à des journalistes, des chercheurs, des juristes ou des militants des droits de l’homme, reprenant les principaux critères – 44 au total – permettant d’évaluer la situation de la liberté de la presse dans un pays donné. Ce questionnaire recense l’ensemble des atteintes directes contre des journalistes ou des net-citoyens (assassinats, emprisonnements, agressions, menaces, etc.) ou contre les médias (censures, saisies, perquisitions, pressions, etc.).

Rang mondial :
82/180

Source : Classement mondial de la liberté de la presse, Reporters Sans Frontières

Retour vers le haut

Les sources d'information économique générale

Les principaux journaux on-line et autres portails
Ultima Ahora (disponible uniquement en espagnol)
El Mundo (disponible uniquement en espagnol)
El Salvador Times (disponible uniquement en espagnol)
Diario La Huella (disponible uniquement en espagnol)
Elsalvador.com (disponible uniquement en espagnol)
La Prensa Grafica (disponible uniquement en espagnol)
El Faro (disponible uniquement en espagnol)
El Salvador
Les ressources utiles
Ministère des Finances
Ministère de l'Economie
Ministère des Affaires étrangères
Ministère de l'Environnement
Ministère des Travaux Publics et des Transports
Ministère du Toursime
Ministère de l'Intérieur
Banque Centrale
 
 

Retour vers le haut

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Février 2022