Accueil Le contexte économique

drapeau République dominicaine République dominicaine : Le contexte économique

Les indicateurs économiques

Pour les dernières prévisions sur les impacts économiques causés par la pandémie de coronavirus, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19" pour les réponses économiques clés des gouvernements.

La République dominicaine - l'une des principales destinations touristiques des Caraïbes - a connu l'un des taux de croissance les plus élevés de la région au cours des dernières années. Cette bonne performance est tirée par le tourisme et le secteur de la construction. Selon les chiffres actualisés du FMI, le PIB a augmenté d'environ 9,5 % en 2021, principalement tiré par une reprise de l'industrie du tourisme, ainsi qu'un rebond significatif du marché du travail et des envois de fonds importants des expatriés aux États-Unis, qui ont stimulé la consommation des ménages. L'économie du pays devrait continuer de croître dans les années à venir, bien qu'à un rythme plus lent, le FMI prévoyant une croissance du PIB de 5,5 % en 2022 et de 5 % en 2023.

Le taux d'inflation du pays a augmenté pour atteindre environ 7,8 % en 2021, mais il devrait baisser à 4,5 % en 2022 et 4 % en 2023, selon les dernières Perspectives de l'économie mondiale du FMI. Le déficit public est estimé à -1,3% du PIB en 2021, une baisse significative par rapport aux années précédentes. Cependant, le budget 2021-2022, prévoit une légère récupération du déficit public. La dette publique a également diminué, atteignant environ 66,1 % en 2021, et elle devrait diminuer lentement à l'horizon des prévisions (63,8 % en 2022 et 62,2 % en 2023). Selon le FMI, le déficit du compte courant était égal à 2 % du PIB en 2021, et il devrait rester stable en 2022 et 2023. En août 2020, Luis Abinader, du Partido Revolucionario Moderno, est devenu président du pays. Son gouvernement vise à établir un salaire minimum et à réformer le système fiscal selon les conseils du FMI dans le but d'augmenter les recettes publiques de 8 % grâce à une collecte fiscale et douanière plus efficace. Afin de faire face à la crise économique actuelle due au COVID-19, le gouvernement a obtenu des prêts du FMI (650 millions de USD) et de la Banque mondiale (250 millions de USD). Parmi les risques auxquels le pays est confronté figurent la hausse des prix du pétrole et le durcissement des conditions financières mondiales, ainsi que les divers scandales de corruption qui menacent la paix sociale. Cependant, les taxes sur les produits pétroliers couplées à la hausse du prix du pétrole ont également suscité le mécontentement. En 2018, la République dominicaine a rompu ses relations diplomatiques avec Taïwan, ce qui a conduit à l'ouverture d'une ambassade de Chine dans le pays et au développement des relations commerciales. En conséquence, les investissements chinois ont augmenté ces dernières années.

Le taux de chômage s'élevait à 7,4 % en 2021, mais le FMI s'attend à ce qu'il baisse à 6,6 % en 2022 et à 6,2 % en 2023. De plus, le secteur informel reste important. Plus de 40 % des enfants dominicains ne sont pas scolarisés, et les taux dans les zones rurales sont particulièrement élevés, car la plupart des enfants des campagnes n'ont pas facilement accès aux écoles. La République dominicaine est un pays à revenu intermédiaire où des inégalités importantes persistent. Selon les dernières données de la Banque mondiale, 20,1 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté ; cependant, le pays a fait des progrès significatifs dans ce domaine, le taux diminuant régulièrement. Par ailleurs, le pays connaît un taux de criminalité très élevé, notamment dû aux réseaux de trafic de drogue, même au sein de l'armée et de la police. La République dominicaine est également une plaque tournante du trafic de cocaïne en provenance d'Amérique du Sud et du blanchiment d'argent.

 
Indicateurs de croissance 201920202021 (e)2022 (e)2023 (e)
PIB (milliards USD) 89,03e78,9289,5097,37104,39
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 5,1e-6,79,55,55,0
PIB par habitant (USD) 8.596e7.554e8.4929.1589.733
Solde des finances publiques (en % du PIB) 0,2-3,3e-1,31,01,0
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 53,571,5e66,163,862,2
Taux d'inflation (%) 1,83,8e8,28,45,0
Balance des transactions courantes (milliards USD) -1,19-1,54e-1,79-2,00-2,09
Balance des transactions courantes (en % du PIB) -1,3-2,0e-2,0-2,1-2,0

Source : FMI - World Economic Outlook Database - October 2021.

Note : (e) Donnée estimée


 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Peso dominicain (DOP) - Taux de change annuel moyen pour 1 EUR 49,0253,7558,4257,6464,56

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

Les principaux secteurs économiques

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 8,8 18,8 72,4
Valeur ajoutée (en % du PIB) 6,0 30,3 57,2
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) 2,8 -6,3 -8,2

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
Indicateurs socio-économiques 20212022 (e)2023 (e)
Taux de chômage (%) 7,46,66,2

Source : FMI - World Economic Outlook Database - Dernières données disponibles

 

Retour vers le haut

La population active en chiffres

201820192020
Population active 5.029.4285.199.1034.858.960

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 
201720182019
Taux d'activité total 67,92%69,84%71,05%
Taux d'activité des hommes 81,33%83,22%83,66%
Taux d'activité des femmes 54,57%56,52%58,49%

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 

Retour vers le haut

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

Note :
62,1/100
Rang mondial :
88
Rang régional :
17

Liberté Economique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 

Classement de l'environnement des affaires

Définition :

Le classement de l'environnement des affaires mesure la qualité ou l'attractivité de l'environnement des affaires dans les 82 pays couverts par les prévisions de The Economist. Cet indicateur est défini par l'analyse de 10 critères : l'environnement politique, l'environnement macro-économique, les opportunités d'affaires, les politiques à l'égard de la libre entreprise et de la concurrence, les politiques à l'égard de l'investissement étranger, le commerce extérieur et le contrôle des changes, les taux d'imposition, le financement des projets, le marché du travail et la qualité des infrastructures.

Note :
5.20/10
Rang mondial :
67/82

Source : The Economist Intelligence Unit - Business Environment Rankings 2020-2024

 

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.

 

Indicateur de liberté politique

Définition :

L'indicateur de liberté politique fournit une évaluation annuelle de l'état de la liberté dans un pays, telle qu'elle est vécue par les individus. L'enquête mesure le degré de liberté à travers deux grandes catégories : la liberté politique et les libertés individuelles. Le processus de notation est basé sur une liste de 10 questions relatives aux droits politiques (sur le processus électoral, le pluralisme politique, la participation et le fonctionnement du gouvernement) et de 15 questions relatives aux libertés individuelles (sur la liberté d'expression, de croyance, le droit d'association, d'organisation et l’autonomie des individus). Des notes sont attribuées à chacune de ces questions sur une échelle de 0 à 4, où 0 représente le plus petit degré de liberté et 4 le plus grand degré de liberté. La note globale d’un pays est une moyenne des notes données à chaque question. Elle va de 1 à 7, 1 correspondant au plus haut degré de liberté et 7 au plus bas.

Classement :
Partiellement libre
Liberté politique :
3/7

Liberté politique dans le monde (carte interactive)
Source : Liberté dans le monde, Freedom House

 

Indicateur de la liberté de la presse :

Définition :

Le classement mondial, publié chaque année, permet de mesurer les violations de la liberté de la presse dans le monde. Il reflète le degré de liberté dont bénéficient les journalistes, les médias et les net-citoyens de chaque pays et les moyens mis en œuvre par les Etats pour respecter et faire respecter cette liberté. Au final, une note et une position sont attribuées à chaque pays. Afin d’établir ce classement, Reporters Sans Frontières a réalisé un questionnaire adressé aux organisations partenaires, aux 150 correspondant de RSF, à des journalistes, des chercheurs, des juristes ou des militants des droits de l’homme, reprenant les principaux critères – 44 au total – permettant d’évaluer la situation de la liberté de la presse dans un pays donné. Ce questionnaire recense l’ensemble des atteintes directes contre des journalistes ou des net-citoyens (assassinats, emprisonnements, agressions, menaces, etc.) ou contre les médias (censures, saisies, perquisitions, pressions, etc.).

Rang mondial :
50/180

Retour vers le haut

Les sources d'information économique générale

Les principaux journaux on-line et autres portails
Dominican Today
Al Momento (en espagnol)
CDN (en espagnol)
El Dia (en espagnol)
El Nacional (en espagnol)
Les ressources utiles
Ministère des finances
Ministère des Affaires Étrangères
Ministère de l'Administration Publique
Ministère de l'Industrie, du Commerce et des PMEs
Ministère de l'Economie, de la Plannification et du Développement
Ministère de l'Environnement et des Ressources Naturelles
Ministère des Travaux Publics et de la Communication
Liste officielles des ministères et de leurs sites web
Banque Centrale
 
 

Retour vers le haut

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Septembre 2022

L'agence est le bras armé de la Région en termes de développement économique, d'innovation et de soutien à l'emploi. A ce titre, AD'OCC déploie les dispositifs de financement définis par la Région pour ancrer durablement l'emploi sur le territoire.

Contact Sites Pérols
  • 3840 avenue Georges Frêche 34477 Pérols
  • Tél : 04 99 64 29 29
Contact Site Toulouse
  • 55 Avenue Louis Breguet – La Cité CS 84008 – 31028 Toulouse Cedex 4
  • Tél : 05 61 12 57 12

Réseaux