Accueil Production de vin et exportations

drapeau Portugal Portugal : Production de vin et exportations

Caractéristiques du vignoble | Production | Exportations

 

Caractéristiques du vignoble

 

D'après l'Organisation Internationale de la Vigne et du vin, le vignoble portugais était en 2020 le 9ème mondial par sa taille, stable dans ce classement sur l'année précédente malgré une diminution de 1.000 ha en un an. Il s'étendait sur plus de 194.000 hectares soit 2,7% de la superficie du vignoble mondial (Organisation Internationale de la Vigne et du vin - OIV, 2021). Les surfaces cultivées sont en réductions notables puisque le pays comptait encore 231.000 ha de vignes en 2012.

La diversité de la géographie, du sol et du climat dont bénéficie le Portugal, associée à son expertise en matière de vin et de variétés de raisins, explique la qualité des vins produits. Ces derniers varient d'une région à l'autre, et leur authenticité est préservée. Les principales régions de production se situent dans le Nord et le Centre du pays : Estremadura, Douro, Minho, Alentejo, Terras do Sado, Beiras, Bairrada et la région de Dao.

Les cépages cultivés sont essentiellement nationaux (Touriga Nacional, Trincadeira, Castelão, Aragonez, Touriga franca, etc.), tandis que les cépages internationaux (notamment français) restent marginaux. Dans la catégorie des vins rouges, le cépage le plus utilisé est le Castelão qui couvre environ 10% de la surface dédiée aux vins rouges. Dans la catégorie des blancs, Fernão Pires est la plus répandue avec plus de 20% de la superficie consacrés aux blancs en 2020.

Le vignoble portugais compte près de 300.000 exploitations viticoles. Le vignoble est donc particulièrement atomisé, la superficie moyenne des exploitations étant de 1 hectare. Il est partagé plutôt équitablement entre secteur coopératif et privé. Le vignoble est plus ou moins âgé selon les régions et en cours de restructuration. Les rendements des dernières campagnes avoisinent 50 hl/ha pour 50% de la superficie, soit un rendement moyen comptant parmi les plus faibles d'Europe.

 
Evolution des superficies du vignoble 201820192020
Superficie (1000 ha) 192,0195,0194,0
Part de la superficie du vignoble national dans la superficie du vignoble mondial (%) 2,62,62,7

Source : Eurostat, OIV Statistical Report 2021 ; OIV Statistical Report 2021

Retour vers le haut

 

Production

 

Le Portugal est resté le 11ème producteur mondial de vin en 2020. Il est aussi resté le 5ème producteur européen en volume (Organisation internationale de la vigne et du vin, OIV, 2021). Le potentiel de production viticole du Portugal est important. Depuis 2013, la production annuelle de vin au Portugal a varié, selon les années, entre 620 et 700 millions de litres. En 2019 c'est 670 millions de litres qui auront été produits soit une hausse de 10% sur 2018, puis 640 millions de litres en 2020, ce qui aura représenté 2,46% de la production mondiale telle que calculée par l'OIV en 2021. Le Portugal reste donc grandement autosuffisant. La production représentait en 2020 139,1% de la consommation nationale (460 millions de litres, 11ème rang mondial). Une grande partie de la production peut donc être exportée et le pays était en 2020 le 10ème exportateur mondial, en volume (3,1 Mhl) et le 8ème en valeur (846 millions EUR).

Les plants de vin blanc (environ 30% de la production) ont tendance à diminuer au profit des plants de rouge et des rosés, qui représentent près de 70% de la production (Wines of Portugal, 2021).

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter ce portail vers quelques producteurs portugais.

 
Evolution de la production de vin 201820192020
Production de vin (milliers d'hectolitres) 6.100,06.700,06.400,0
Part de la production nationale de vin dans la production mondiale de vin (en %) 2,12,62,5

Source : OIV Statistical Report 2021

Retour vers le haut

 

Exportations

 

En 2020, le pays a exporté 312,84 millions de litres de vin pour une valeur totale de 969,01 millions USD. Les exportations ont ainsi diminué de 1,9% en volume et de 4,5% en valeur par rapport à 2018, signe que les vins exportés ont été de moins bonne qualité et se sont vendus moins cher sur le marché, la légère diminution des exportations en volume étant moins forte que celle en valeur.

Entre 2018 et 2020, les exportations de vins embouteillés ont augmenté de 4,3% en volume mais diminué de 3,4% en valeur, les exportations de vins en vrac ont diminué de 45,6% en volume et de 39,8% en valeur et les exportations de vins effervescents ont diminué de 3,4% et de plus de 27,5% en valeur.

La majorité des vins exportés en 2020 (81,3% du volume) étaient des vins embouteillés. Les vins en vrac représentaient 7,5% du volume des exportations et les vins effervescents comptaient pour seulement 0,6%.

 

Evolution des exportations de vin

  2018 2019 2020

Total
• Valeur (millions USD)
• Volume (millions litres)

 
1.014,76
319,29

 
917,37
297,13

 
979,39
316,03

Vins tranquilles embouteillés
• Valeur (millions USD)
• Volume (millions litres)

 
923,32
243,85

 
847,61
238,39

 
896,85
254,24

Vins tranquilles en vrac
• Valeur (millions USD)
• Volume (millions litres)

 
37,16
43,20

 
25,68
29,29

 
22,29
23,80

Vins effervescents
• Valeur (millions USD)
• Volume (millions litres)

 
15,04
2,05

 
11,00
1,75

 
11,25
2,10

Source : Comtrade

 

Retour vers le haut

Selon les dernières données disponibles de COMTRADE, les principaux clients du pays étaient : la France, l'Angola, les Etats-Unis et le Royaume Uni. La France représentait à elle seule 13,9% de la valeur pour 14,1% du volume des exportations de vin. Les Etats-Unis étaient le second client du pays en valeur (10,9% des parts de marché) et l'Angola le second en volume (9% des parts de marché).

Le pays a vendu des vins de moins bonne qualité à destination de l'Allemagne et de la France, se négociant moins cher sur le marché puisque les parts de marché de ces pays sur la valeur des exportations (5,9% et 13,9% respectivement) étaient inférieures à celles sur le volume (7,7% et 14,1% respectivement).

A l'inverse, le pays a vendu des vins de meilleure qualité à destination des Etats-Unis et du Royaume Uni, se négociant plus cher sur le marché puisque les parts de marché de ce pays sur la valeur des exportations (10,9% et 9,5% respectivement) dépassaient celles sur le volume (7,6% et 7,4% respectivement).

 

Les principaux clients en valeur

  Valeur (millions USD) Part des exportations (%)
France 125,97 13,00
Etats-Unis 105,52 10,89
Royaume Uni 104,52 10,79
Brésil 77,60 8,01
Canada 56,97 5,88
Autres 498,43 51,43
Total 969,01 100,00

Source : Comtrade
Note : données 2020

 

Les principaux clients en volume

  Volume (millions litres) Part des exportations (%)
France 40,71 13,01
Royaume Uni 28,05 8,97
Etats-Unis 25,80 8,25
Brésil 25,24 8,07
Angola 21,84 6,98
Autres 171,20 54,72
Total 312,84 100,00

Source : Comtrade
Note : données 2020

Retour vers le haut

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022