Accueil Contexte politico-économique

drapeau Pakistan Pakistan : Contexte politico-économique

Dans cette page : Les indicateurs économiques | Les chiffres du commerce international | Les sources d'information économique générale | Le contexte politique | Réponse du pays au COVID-19

 

Les indicateurs économiques

Le Pakistan connaît une croissance régulière depuis 2013, à la suite d'un accord de facilité de crédit avec le FMI. La croissance économique a ralenti ces dernières années en raison des mesures prises par les autorités pour remédier aux déséquilibres macroéconomiques et est devenue négative à la suite de la pandémie de COVID-19. Selon les estimations du FMI, la croissance a repris en 2022 pour atteindre 6 % du PIB, mais elle est redevenue négative en 2023 (-0,5 %), en raison des efforts déployés pour stabiliser l'économie en s'attaquant aux déséquilibres budgétaires et extérieurs et d'une contraction de la consommation privée causée par la perte de revenus des populations rurales à la suite des inondations qui ont dévasté le secteur agricole et par la hausse de l'inflation. Le FMI a revu à la baisse les estimations de croissance du Pakistan pour l'année fiscale 2024, les ramenant à 2 %, puis à 3,5 % en 2025.

En ce qui concerne les finances publiques, Fitch Ratings prévoit que le déficit budgétaire consolidé des administrations publiques diminuera à 6,8 % du PIB au cours de l'exercice 24, contre une estimation de 7,8 % au cours de l'exercice 23. Cette amélioration est alimentée par un changement dans le solde primaire qui devient excédentaire de 0,3 % du PIB, par rapport à un déficit primaire de 0,8 % du PIB dans l'année fiscale 23. Le solde budgétaire est soutenu par des facteurs tels que l'inflation, de nouvelles mesures de recettes et une discipline renforcée concernant les exonérations fiscales, les subventions et d'autres dépenses, y compris au niveau provincial. Le ratio de la dette publique au PIB s'élevait à 76,6 % en 2023 et devrait diminuer légèrement cette année (72,2 %) et en 2025 (70,4 % - FMI). Dans l'ensemble, la dynamique de la dette pakistanaise reste stable en raison d'une croissance nominale robuste à moyen terme, l'inflation élevée agissant comme un contrepoids à la pression exercée par les coûts d'intérêt nationaux élevés. Le Pakistan a connu son taux d'inflation le plus élevé en 2023, estimé à 29,2 %. Selon le FMI, elle devrait rester élevée au cours de la période de prévision (environ 23,6 % en 2024 et 12,2 % l'année suivante). En juillet 2023, le FMI a déboursé 1,2 milliard d'USD, puis 700 millions d'USD supplémentaires après l'approbation d'un accord au niveau des services en janvier 2024. Il reste donc 1,1 milliard d'USD à débourser dans l'attente d'un examen prévu en mars 2024.

Le taux de chômage au Pakistan a augmenté pour atteindre 8,5 % en 2023 (contre 6,2 % l'année précédente) et devrait diminuer pour atteindre 8 % et 7,5 % en 2024 et 2025, respectivement. Néanmoins, le nombre de personnes qui ne recherchent plus activement un emploi augmente. Le niveau de sous-emploi reste très élevé et une grande partie de l'économie est informelle. Si le taux de pauvreté a baissé de 40 % au cours des deux dernières décennies, il reste élevé : en se basant sur le taux de pauvreté de la tranche inférieure des revenus moyens, soit 3,65 USD par jour, la Banque mondiale a calculé que le taux de pauvreté du Pakistan s'élevait à environ 39,4 %, avec plus de 12,5 millions de Pakistanais tombant sous le seuil de pauvreté en un an. Le pays a un faible PIB par habitant (PPA), estimé à 6 437 USD en 2022 par la Banque mondiale (dernières données disponibles).

 
Indicateurs de croissance 20222023 (E)2024 (E)2025 (E)2026 (E)
PIB (milliards USD) 374,66340,640,000,000,00
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 6,1-0,52,53,64,5
PIB par habitant (USD) 1.6501.471000
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 76,276,672,270,468,3
Taux d'inflation (%) n/a29,223,612,27,9
Taux de chômage (% de la population active) 6,28,58,07,56,5
Balance des transactions courantes (milliards USD) -17,48-2,390,000,000,00
Balance des transactions courantes (en % du PIB) -4,7-0,7-1,8-1,6-1,6

Source : FMI - World Economic Outlook Database , Latest available data

Note : (e) Donnée estimée

Les principaux secteurs économiques

Le secteur agricole est très important pour l'économie pakistanaise : il contribue à hauteur de 22,4 % au PIB et emploie 36 % de la population active, ce qui en fait la principale source de recettes en devises. Le blé, le riz, le coton, la canne à sucre, les fruits, les légumes et le tabac figurent parmi les principales cultures. L'élevage bovin reste important, le pays faisant partie des dix premiers producteurs mondiaux de viande bovine. Le Pakistan est le cinquième producteur mondial de coton et possède d'abondantes ressources naturelles, principalement du cuivre, du pétrole et du gaz. Selon le ministère des finances, la croissance du secteur agricole a atteint 2,25 % au cours de l'exercice 2022/23.

Le secteur industriel contribue à hauteur de 18,8 % au PIB et emploie 26 % de la population. Les principales industries sont la production textile (la plus grande source de revenus en devises), le raffinage du pétrole, le traitement des métaux et la production de ciment et d'engrais. Le transport maritime est également une activité importante, mais le marché est dominé par des compagnies maritimes étrangères et par la société d'État Pakistan National Shipping Corporation (PNSC). Le secteur manufacturier représente 12,4 % du PIB, les grandes entreprises manufacturières représentant les trois quarts du total. Au cours de l'année fiscale 2021-22, le secteur industriel a reculé de 3,76 % en raison de la baisse de l'industrie manufacturière à grande échelle (-9,87 %) et de la construction (-9,16 % - ministère des Finances).

Le secteur tertiaire représente 52,2 % du PIB et emploie plus d'un tiers de la main-d'œuvre (38 %). Le secteur des technologies de l'information connaît une croissance rapide, contribuant à environ 1 % du PIB et représentant 3,5 % des exportations. Au cours de l'exercice 2022/23, le secteur des services a affiché une croissance de seulement 0,07 % en raison des résultats mitigés de ses sous-secteurs : transport et entreposage (+3,27 %), information et communication (-2,55 %), finance et assurance (-8,09 %), administration publique et sécurité sociale (-8,99 %), et éducation (9,94 %). Dans les estimations révisées, le commerce de gros et de détail a légèrement progressé à -4,01%, tandis que la santé humaine et l'action sociale ont progressé à 10,57% (ministère des finances).

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 37,5 25,2 37,3
Valeur ajoutée (en % du PIB) 22,3 19,8 51,5
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) 4,4 7,2 6,2

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

Retrouvez plus d’information sur votre secteur d'activité sur notre service Etudes de marché.

 
 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Roupie pakistanaise (PKR) - Taux de change annuel moyen pour 1 EUR 111,46119,12143,74153,37180,75

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
 

Retrouvez tous les taux de change au jour le jour sur notre service Convertisseur de devises.

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

Note :
51,7/100
Rang mondial :
152
Rang régional :
34

Liberté économique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 

Classement de l'environnement des affaires

Définition :

Le classement de l'environnement des affaires mesure la qualité ou l'attractivité de l'environnement des affaires dans les 82 pays couverts par les prévisions de The Economist. Cet indicateur est défini par l'analyse de 10 critères : l'environnement politique, l'environnement macro-économique, les opportunités d'affaires, les politiques à l'égard de la libre entreprise et de la concurrence, les politiques à l'égard de l'investissement étranger, le commerce extérieur et le contrôle des changes, les taux d'imposition, le financement des projets, le marché du travail et la qualité des infrastructures.

Note :
4.62/10
Rang mondial :
74/82

Source : The Economist Intelligence Unit - Business Environment Rankings 2020-2024

 

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.

 

Retour vers le haut

Les chiffres du commerce international

Malgré les difficultés économiques et politiques, le Pakistan a pris des mesures pour libéraliser son cadre commercial et d'investissement dans le cadre des engagements pris auprès de l'OMC, du FMI et de la Banque mondiale. Néanmoins, la part du commerce extérieur dans le PIB pakistanais reste faible, à 33 % (Banque mondiale, dernières données disponibles). Les produits textiles représentent de loin la plus grande part des exportations (environ 60%, comprenant principalement le lin, les vêtements et le coton, faisant du pays le 7e exportateur mondial de textile), suivis par le riz (3,32 millions de tonnes entre juillet 2023-janvier 2024). En ce qui concerne les importations, les postes les plus importants sont les produits pétroliers, l'huile de palme, les téléphones et le charbon (Comtrade).

Les États-Unis sont la première destination des exportations pakistanaises (20,1 %, principalement du textile), devant la Chine (8,2 %), le Royaume-Uni (6,5 %), les Pays-Bas (5,8 %) et l'Allemagne (5,7 %). A l'inverse, la Chine est de loin le premier fournisseur de biens du Pakistan (23%), suivie par les Emirats Arabes Unis (11,2%), l'Arabie Saoudite (7,2%), l'Indonésie (7%), le Qatar (5,8%), et les Etats-Unis (4,4% - données Comtrade).

La structure des échanges du Pakistan est structurellement déficitaire et s'est dégradée ces dernières années : en 2022, les importations de biens se sont élevées à 71 milliards USD (-1,9% en glissement annuel), tandis que les exportations ont progressé de 9,2%, pour un total de 30,9 milliards USD. En ce qui concerne les échanges de services, les importations ont atteint 10,5 milliards d'USD, tandis que les exportations se sont élevées à 7,3 milliards d'USD. Pour la même année, la Banque mondiale a estimé le déficit commercial du pays à 12 % du PIB (contre 8,9 % un an plus tôt). Selon les chiffres préliminaires du Bureau des statistiques du Pakistan, le déficit commercial cumulé pour les cinq premiers mois de l'année fiscale 2023-24 (juillet-novembre) s'est élevé à 9,45 milliards USD, reflétant une baisse de 17,01 % en dollars par rapport à la même période de l'année précédente. Au cours de la même période, les exportations cumulées ont totalisé 12,17 milliards USD, indiquant une augmentation de 1,9 %, tandis que les importations cumulées ont totalisé 21,6 milliards USD (-17 %).

 
Indicateurs du commerce extérieur 20192020202120222023
Importations de biens (millions USD) 50.33245.83772.48970.78150.500
Exportations de biens (millions USD) 23.32921.97928.31930.90128.488
Importations de services (millions USD) 10.2957.98510.58710.7309.601
Exportations de services (millions USD) 5.8705.3926.5447.4947.499
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) 7,6-5,114,515,6n/a
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) 13,21,56,58,4n/a
Importations de biens et services (en % du PIB) 19,517,418,021,9n/a
Exportations des biens et services (en % du PIB) 9,49,39,110,5n/a
Balance commerciale (hors services) (millions USD) -22.881-22.172-36.859-34.266n/a
Balance commerciale (services inclus) (millions USD) -27.306-24.765-40.902-37.416n/a
Commerce extérieur (en % du PIB) 28,926,727,132,3n/a

Source : OMC - Organisation Mondiale du Commerce ; Banque Mondiale , dernières données disponibles

 

Principaux pays partenaires

Principaux clients
(% des exportations)
2022
Etats-Unis 20,1%
Chine 8,2%
Royaume Uni 6,5%
Pays-Bas 5,8%
Allemagne 5,7%
Voir plus de pays 53,6%
Principaux fournisseurs
(% des importations)
2022
Chine 23,0%
Emirats Arabes Unis 11,2%
Arabie saoudite 7,2%
Indonésie 7,0%
Qatar 5,8%
Voir plus de pays 45,8%

Source : Comtrade, dernières données disponibles

 
 

Principaux produits échangés

30,8 Mds USD de produits exportés en 2022
Linge de lit, de table, de toilette ou de cuisine...Linge de lit, de table, de toilette ou de cuisine en tous types de matières textiles (sauf serpillières, chiffons à parquet, lavettes et chamoisettes) 14,0%
Costumes ou complets, ensembles, vestons,...Costumes ou complets, ensembles, vestons, pantalons, y.c. knickers et pantalons simil., salopettes à bretelles, culottes et shorts, pour hommes ou garçonnets (autres qu'en bonneterie et sauf anoraks et articles simil., gilets dénommés ailleurs, survêtements de sport 'trainings', combinaisons et ensembles de ski et maillots, culottes et slips de bain) 10,2%
RizRiz 7,5%
Costumes ou complets, ensembles, vestons,...Costumes ou complets, ensembles, vestons, pantalons, y.c. knickers et pantalons simil., salopettes à bretelles, culottes et shorts, en bonneterie, pour hommes ou garçonnets (sauf anoraks et articles simil., gilets séparés, survêtements de sport 'trainings', combinaisons et ensembles de ski, maillots, culottes et slips de bain) 3,2%
Chandails, pull-overs, cardigans, gilets et...Chandails, pull-overs, cardigans, gilets et articles simil., y.c. les sous-pulls, en bonneterie (sauf gilets ouatinés) 3,1%
Voir plus de produits 62,0%
70,2 Mds USD de produits importés en 2022
Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux ...Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux (autres que les huiles brutes); préparations n.d.a. contenant en poids >= 70% d'huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux et dont ces huiles constituent l'élément de base; déchets d'huiles contenant principalement des huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux 15,6%
Huiles brutes de pétrole ou de minéraux bitumineuxHuiles brutes de pétrole ou de minéraux bitumineux 8,5%
Gaz de pétrole et autres hydrocarbures gazeuxGaz de pétrole et autres hydrocarbures gazeux 7,4%
Huile de palme et ses fractions, même raffinées,...Huile de palme et ses fractions, même raffinées, mais non chimiquement modifiées 5,4%
Houilles; briquettes, boulets et combustibles...Houilles; briquettes, boulets et combustibles solides simil. obtenus à partir de la houille 3,1%
Voir plus de produits 60,0%

Source : Comtrade, dernières données disponibles

 
 

Pour aller plus loin, consultez notre service Flux Import-Export.

 
 

Principaux services échangés

9,1 Mds USD de services exportés en 2022
38,03%
18,69%
12,28%
11,07%
9,51%
8,12%
0,95%
0,57%
0,47%
0,16%
0,14%
10,6 Mds USD de services importés en 2022
56,57%
14,46%
12,78%
5,54%
3,87%
2,59%
2,02%
1,07%
1,05%
0,05%
0,02%

Source : Département des statistiques des Nations Unies, dernières données disponibles

Return to top

Les sources d'information économique générale

Les ministères
Ministère du commerce
Ministère des finances
Ministère des affaires économiques et des statistiques
L'office de statistique
Bureau des statistiques
La banque centrale
Banque d'État du Pakistan
Les places boursières
Bourse du Pakistan
Les moteurs de recherche
Google Pakistan
Pakistan Services Limited
Pakistan Webs Directory
Pakistanism.com
Les portails économiques

Retour vers le haut

Le contexte politique

Chefs de gouvernement
Président : Arif ALVI (depuis le 9 septembre 2018)
Premier ministre : Anwaar-ul-Haq KAKAR (depuis le 14 août 2023)
Les prochaines élections
Présidentielle : Mars 2024
Sénat : mars 2024
Assemblée nationale : 2029
Les principaux partis politiques
Le Pakistan a un système multipartite dans lequel aucun parti n'a de chance d'accéder seul au pouvoir, et les partis travaillent les uns avec les autres pour former des gouvernements de coalition afin de diriger l'Assemblée nationale. Les alliances politiques au Pakistan changent très fréquemment. Les principaux partis politiques du pays sont les suivants :

- Pakistan Muslim League (Nawaz PML-N) : centre-droit, conservateur libéral
- Pakistan Peoples Party (PPP) : parti politique traditionnel issu du Pakistan People's Party
- Sunni Ittehad Council (SIC) : droite, alliance politique de partis politiques islamiques et de partis religieux barelvi
- Pakistan Muslim League (PMLQ) : centre-droit
- Pakistan Tehreek-e-Insaf (PTI) : centre-gauche
- Muttahida Qaumi Movement (MQM) : libéral autoproclamé
- Muttahida Majlis-e-Amal (MMA) : extrême droite
- Jamiat Ulama-e-Islam (JUI-F) : extrême droite
- Jamaat-e Islami Pakistan(JI) : extrême droite
- Parti national Awami (ANP) : socialisme démocratique
- Parti Pak Sarzameen (PSP)
- Awami Workers Party (AWP) : gauche
- Tehreek-e-Labbaik Pakistan (TLP) : extrême droite.

La nature de l'Etat
Le Pakistan est une république fédérale multipartite.
Le pouvoir exécutif
Le président est le chef de l'État et est élu par un collège électoral composé des membres du Sénat, de l'Assemblée nationale et des assemblées provinciales, pour un mandat de cinq ans. Le président est le commandant en chef des forces armées. Le président est censé jouer un rôle essentiellement cérémoniel ; toutefois, les présidents issus de l'armée ont joué un rôle influent dans la politique générale tout au long de l'histoire du Pakistan. Le Premier ministre est élu par la chambre basse du Parlement pour un mandat de cinq ans. Le Premier ministre est le chef du gouvernement et jouit de pouvoirs exécutifs qui comprennent l'application de la loi et la gestion des affaires courantes du pays. Le conseil des ministres (cabinet) est nommé par le président sur avis du premier ministre.
Le pouvoir législatif
Le pouvoir législatif pakistanais est bicaméral. Le parlement se compose du Sénat (la chambre haute), qui compte 100 sièges et dont les membres sont élus indirectement par les assemblées provinciales pour un mandat de six ans, et de l'Assemblée nationale (la chambre basse), qui compte 342 sièges et dont les membres sont élus au suffrage universel pour un mandat de cinq ans (dont 272 membres élus directement dans des circonscriptions à siège unique à la majorité simple et 70 membres - 60 femmes et 10 non-musulmans - élus directement à la représentation proportionnelle). Le président peut être mis en accusation et démis de ses fonctions par un vote à la majorité des deux tiers de l'Assemblée nationale, mais la Constitution du pays lui confère également le pouvoir unique de dissoudre l'Assemblée nationale et de démettre le Premier ministre de ses fonctions. Le Premier ministre ne peut pas dissoudre le Parlement.
 

Indicateur de la liberté de la presse :

Définition :

Le classement mondial, publié chaque année, permet de mesurer les violations de la liberté de la presse dans le monde. Il reflète le degré de liberté dont bénéficient les journalistes, les médias et les net-citoyens de chaque pays et les moyens mis en œuvre par les Etats pour respecter et faire respecter cette liberté. Au final, une note et une position sont attribuées à chaque pays. Afin d’établir ce classement, Reporters Sans Frontières a réalisé un questionnaire adressé aux organisations partenaires, aux 150 correspondant de RSF, à des journalistes, des chercheurs, des juristes ou des militants des droits de l’homme, reprenant les principaux critères – 44 au total – permettant d’évaluer la situation de la liberté de la presse dans un pays donné. Ce questionnaire recense l’ensemble des atteintes directes contre des journalistes ou des net-citoyens (assassinats, emprisonnements, agressions, menaces, etc.) ou contre les médias (censures, saisies, perquisitions, pressions, etc.).

Rang mondial :
145/180
 

Indicateur de liberté politique

Définition :

L'indicateur de liberté politique fournit une évaluation annuelle de l'état de la liberté dans un pays, telle qu'elle est vécue par les individus. L'enquête mesure le degré de liberté à travers deux grandes catégories : la liberté politique et les libertés individuelles. Le processus de notation est basé sur une liste de 10 questions relatives aux droits politiques (sur le processus électoral, le pluralisme politique, la participation et le fonctionnement du gouvernement) et de 15 questions relatives aux libertés individuelles (sur la liberté d'expression, de croyance, le droit d'association, d'organisation et l’autonomie des individus). Des notes sont attribuées à chacune de ces questions sur une échelle de 0 à 4, où 0 représente le plus petit degré de liberté et 4 le plus grand degré de liberté. La note globale d’un pays est une moyenne des notes données à chaque question. Elle va de 1 à 7, 1 correspondant au plus haut degré de liberté et 7 au plus bas.

Classement :
Partiellement libre
Liberté politique :
5/7

Liberté politique dans le monde (carte interactive)
Source : Liberté dans le monde, Freedom House

 

Retour vers le haut

Réponse du pays au COVID-19

Restrictions de voyage
Regularly updated travel information for all countries with regards to Covid-19 related entry regulations, flight bans, test and vaccines requirements is available on TravelDoc Infopage.
To find information about the current travel regulations, including health requirements, it is also advised to consult Travel Regulations Map provided and updated on a daily basis by IATA.
Restrictions import & export
A general overview of trade restrictions which were adopted by different countries during the COVID-19 pandemic is available on the International Trade Centre's COVID-19 Temporary Trade Measures webpage.
Plan de relance économique
For the general overview of the key economic policy responses to the COVID-19 pandemic (fiscal, monetary and macroeconomic) undertaken by the government of Pakistan, please consult the country's dedicated section in the IMF’s Policy Tracker platform.
Plan de soutien aux entreprises
For an evaluation of impact of the Covid pandemic on SMEs and an inventory of country responses to foster SME resilience, refer to the OECD's SME Covid-19 Policy Responses document.
You can also consult the World Bank's Map of SME-Support Measures in Response to COVID-19.

 

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© eexpand, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2024

L'agence est le bras armé de la Région en termes de développement économique, d'innovation et de soutien à l'emploi. A ce titre, AD'OCC déploie les dispositifs de financement définis par la Région pour ancrer durablement l'emploi sur le territoire.

Contact Sites Pérols
  • 3840 avenue Georges Frêche 34477 Pérols
  • Tél : 04 99 64 29 29
Contact Site Toulouse
  • 55 Avenue Louis Breguet – La Cité CS 84008 – 31028 Toulouse Cedex 4
  • Tél : 05 61 12 57 12

Réseaux