Accueil Production de vin et exportations

drapeau Inde Inde : Production de vin et exportations

Caractéristiques du vignoble | Production | Exportations

 

Caractéristiques du vignoble

 

En 2020, l'Inde disposait de plus de 151.000 hectares de vignes, une superficie stable sur l'année précédente, mais en augmentation de plus de 100% en quinze ans, représentant 2,1% du vignoble mondial (Organisation internationale de la vigne et du vin - OIV, 2021). Il existe une centaine de vignobles en Inde, dont une majorité de taille industrielle créées dans les années 2000. Par ailleurs, le climat chaud et humide permet généralement aux viticulteurs de faire deux vendanges par an.
La production se répartie principalement, sur six régions viticoles, situées sur la côte ouest du pays, dont : Nasik; Pune Sangli dans le Maharashtra (l'Etat compte à lui seul plus de 80% du vignoble et représentait en 2020 près de 90% de la production nationale, concentrée sur le plateau de Deccan et Bangalore dans le Karnataka (10% du vignoble). Il faut également mentionner une production à Hyderabad dans l’Andra Pradesh, et le développement de nouveaux vignobles dans l’Himachal Pradesh, l’ouest Himalayen du nord de l’Inde.

Les principaux cépages du vignoble indien ont été importés de l'étranger. Ce sont :
En rouge :
- Le Cabernet Sauvignon
- Le Pinot Noir
- Le Merlot
- Le Shiraz
- Le Zinfandel

En blanc :
- Le Chardonnay
- Le Chenin
- Le Sauvignon
- La Clairette
- L'Ugni

 
Evolution des superficies du vignoble 201820192020
Superficie (1000 ha) 151,0149,0151,0
Part de la superficie du vignoble national dans la superficie du vignoble mondial (%) 2,02,02,1

Source : Eurostat, OIV Statistical Report 2021 ; OIV Statistical Report 2021

Retour vers le haut

 

Production

 

L'inde est passée en quelques années de 6 domaines de production viticole à plus de 108 en 2021. La ville de Nashik, dans l’état indien du Maharashtra est présentée comme la capitale du vin du pays. Elle recouvre 80% du vin produit en Inde et abrite plus de 40 des 108 établissements vinicoles qui se sont développés en quelques années. Parmi les vignobles de Nashik, Sula Vineyards est le plus ancien et l'un des plus populaire. C’est le plus grand producteur de vin en Inde et le leader incontesté du marché, contrôlant environ 50% des ventes nationales de vin dans le pays.

La production annuelle de vin indien est passée de 8,2 millions de litres en 2008 à 11 millions de litres en 2015, puis 12 millions de litres en 2016 et 14 millions de litres en 2017, soit une hausse de 27,3% entre 2015 et 2017 (Trade Data Analysis, 2019). La production nationale détient plus de 45% des parts de marché sur les vins premium et n'aura couvert plus couvert que 46,9% des besoins en consommation en 2020 (Organisation internationale de la vigne et du vin, OIV, 2021). L'Inde produit des vins qui sont de plus en plus reconnus internationalement. 80% de la production nationale est constituée de vins de tables tandis que les 20% restants sont des vins "premium". Bien qu’il existe encore de nombreux obstacles alors que l’industrie s’efforce d’obtenir une plus large acceptation du vin parmi les consommateurs, les progrès réalisés au cours des deux dernières décennies ont été remarquablement rapides.

Craig Wedge, directeur de la marque Fratelli Wines, déclarait récemment s’attendre à ce que le nombre de consommateurs atteigne 26 millions de personnes. Il estimait également que la production nationale d’ici 2018 pourrait atteindre 35 millions de litres de vin (AgroMedia, 2018). D'autres experts tablaient sur 21 millions de litres (Associated Chambers of Commerce and Industry of India - ASSOCHAM & NDTV Food).

La production aura été d'un peu plus de 17 millions de litres en 2018 puis de 17,6 millions de litres en 2019, avant de tomber à 14,06 millions de litres soit 0,05% de la production mondiale en 2020 (Organisation internationale de la vigne et du vin, OIV, 2021). Il s'agit d'un retrait d'environ 20% (Avalon Global Research, 2021).

Il y a trois producteurs principaux sur le marché indien, et cinq produisant plus de 80% des volumes. On notera :

- Sula Vineyards : leader du marché, cette entreprise a été créée en 1999 et détenait 60% de parts de marché en 2020. Elle importe du vin en vrac d'Argentine, d'Australie, du Chili, de la France, de l'Italie, du Portugal, de l'Afrique du Sud et de l'Espagne. Elle exporte 10% de sa production.

- Château Indage Ltd : Cette entreprise, créée en 1986, était le second producteur de vin du pays en 2020. L'entreprise a passé des accords de partenariat de production avec des entreprises allemandes, australiennes, sud-africaines, chiliennes et françaises visant à importer du vin en vrac et à le mettre en bouteille en Inde. Grâce à cette méthode, les vins étrangers sont moins taxés. Château Indage exporte son vin vers 22 pays dont la France, l'Italie, le Royaume-Uni, les Etats-Unis, le Chili, et l'Espagne. Il détient environ 24% des parts de marché.

- Grover Vineyards : Grover Vineyards n'importe pas de vin de l'étranger mais elle exporte 30% de sa production.

Ces trois producteurs proposent une large gamme de vin (vin rouge, blanc, rosé ou effervescent). Par ailleurs, Pernod-Ricard Nine Hills est aussi un acteur important sur le marché.

 
Evolution de la production de vin 201820192020
Production de vin (milliers d'hectolitres) 170,0176,0140,6
Part de la production nationale de vin dans la production mondiale de vin (en %) 0,10,10,1

Source : OIV Statistical Report 2021

Retour vers le haut

 

Exportations

 

En 2020, le pays a exporté 0,67 million de litres de vin pour une valeur totale de 4,77 millions USD (Comtrade, 2021). Les exportations ont diminué de 32,3% en volume et de plus de 46,3% en valeur entre 2018 et 2020, signe que les vins exportés ont été de moins bonne qualité et se sont vendus moins cher sur le marché, la baisse des exportations en volume étant moins importante que celle en valeur.

Entre 2018 et 2020, les exportations de vins embouteillés ont diminué de 5,3% en volume et de 25,8% en valeur, les exportations de vins en vrac ont chuté de 57,1% en volume et de 43,2% en valeur et les exportations de vins effervescents ont diminué de 33,3% en volume et de plus de 50,3% en valeur.

La majorité des vins exportés en 2020 (65,7% de la valeur totale des exportations) étaient des vins effervescents. Les vins embouteillés comptaient pour 26% et les vins en vrac pour 8,3%.

 

Evolution des exportations de vin

  2018 2019 2020

Total
• Valeur (millions USD)
• Volume (millions litres)

 
8,89
0,99

 
8,56
0,97

 
4,77
0,67

Vins tranquilles embouteillés
• Valeur (millions USD)
• Volume (millions litres)

 
1,24
0,19

 
1,14
0,23

 
0,92
0,18

Vins tranquilles en vrac
• Valeur (millions USD)
• Volume (millions litres)

 
0,81
0,14

 
0,84
0,16

 
0,46
0,06

Vins effervescents
• Valeur (millions USD)
• Volume (millions litres)

 
6,84
0,66

 
6,39
0,59

 
3,40
0,44

Source : Comtrade

 

Retour vers le haut

Selon les dernières données disponibles de COMTRADE, les principaux clients du pays étaient : les Pays-Bas, l'Australie, Singapour et la France. Les Pays-Bas représentaient à eux seuls 38,9% de la valeur et 19,6% du volume des exportations de vin. Singapour  était le second client du pays en valeur (12,5% des parts de marché) et l'Australie le second en volume (13,4%). 

Le pays a vendu des vins de moins bonne qualité à destination de l'Australie, se négociant moins cher sur le marché puisque la part de marché de ce pays sur la valeur des exportations (6,8%) était inférieure à celle sur le volume (13,4%).

A l'inverse, le pays a vendu des vins de meilleure qualité à destination des Pays-Bas et de Singapour, se négociant plus cher sur le marché puisque les parts de marché de ces pays sur la valeur des exportations (38,9% et 12,5% respectivement) dépassaient celles sur le volume (19,6% et 8,2% respectivement).

 

Les principaux clients en valeur

  Valeur (millions USD) Part des exportations (%)
Hong Kong 1,05 22,01
Pays-Bas 1,05 22,01
Singapour 0,99 20,75
Emirats Arabes Unis 0,57 11,95
France 0,32 6,71
Autres 0,79 16,57
Total 4,77 100,00

Source : Comtrade
Note : données 2020

 

Les principaux clients en volume

  Volume (millions litres) Part des exportations (%)
Hong Kong 0,15 22,39
Singapour 0,09 13,43
Pays-Bas 0,09 13,43
Emirats Arabes Unis 0,06 8,96
France 0,06 8,96
Autres 0,22 32,83
Total 0,67 100,00

Source : Comtrade
Note : données 2020

Retour vers le haut

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022