Accueil Contexte politico-économique

drapeau Hongrie Hongrie : Contexte politico-économique

Dans cette page : Le contexte économique | Le contexte politique | Réponse du pays au COVID-19

 

Le contexte économique

La conjoncture économique

Pour les dernières mises à jour sur les principales réponses économiques des gouvernements pour faire face à l'impact économique de la pandémie COVID-19, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19".

Reprenant les tendances observées ces dernières années, le PIB de la Hongrie a fortement rebondi après l'atténuation de la pandémie de COVID-19. L'économie hongroise a maintenu une forte dynamique au premier semestre 2022, tirée principalement par la demande intérieure ; mais a montré des signes de tension vers la fin de l'année, les prix élevés de l'énergie et le ralentissement des économies partenaires ayant pesé sur le revenu disponible des ménages. Globalement, le FMI a estimé la croissance du PIB à 5,7 % sur l'année, alors que la croissance sera contenue en 2023 (1,8 %) dans un contexte de demande extérieure plus faible, d'investissements plus faibles et d'un revenu des ménages érodé. Alors que les pressions inflationnistes s'estompent et que la situation mondiale se normalise, l'économie hongroise devrait rebondir à 2,8 % en 2024 (FMI).

Les finances publiques du pays ont d'abord été affectées par les mesures liées au COVID, puis par l'augmentation des dépenses en réponse aux prix élevés de l'énergie. Le déficit budgétaire public s'est donc établi à 6 % du PIB en 2022 malgré une forte croissance des revenus. Le déficit devrait se réduire à 3,6 % en 2023 (grâce à des bénéfices exceptionnels supplémentaires et à des recettes fiscales sectorielles) et à 3 % l'année suivante. Le coût budgétaire net total des mesures visant à atténuer l'impact des prix élevés de l'énergie est estimé à 0,9 % du PIB en 2022, 2,5 % en 2023 et 1,8 % en 2024 (Commission européenne). Le ratio de la dette publique au PIB s'élevait à 74,8 % l'an dernier et devrait suivre une tendance à la baisse sur l'horizon de prévision (73,7 % et 71,9 % en 2023 et 2024, respectivement - FMI), même si une forte détérioration des conditions de financement devrait augmenter sensiblement les coûts du service de la dette (pour atteindre 3,4 % du PIB d'ici 2024). L'inflation a été extrêmement élevée en 2022, atteignant 13,9 %, car elle était alimentée non seulement par les prix élevés de l'énergie, mais également par la pression inflationniste intérieure et la dépréciation de la monnaie (entraînant l'inflation non énergétique la plus élevée de l'UE). Malgré le durcissement des conditions monétaires par la Banque centrale, l'inflation devrait rester élevée en 2023 (13,3%), avant de redescendre à 5,6% en 2024 (FMI).

L'emploi a déjà atteint son niveau d'avant la pandémie au premier semestre 2021, et le marché du travail a également été robuste en 2022, lorsque le taux de chômage est tombé à 3,4 %. Cependant, le ralentissement économique aura des répercussions sur la création d'emplois, contribuant au ralentissement de la croissance des salaires et à la hausse du chômage (3,8 % en 2023 – FMI), même si la hausse du chômage sera limitée par la pénurie de travailleurs qualifiés. Globalement, le PIB par habitant de la Hongrie était estimé à 42 132 USD en 2022, toujours en dessous de la moyenne de l'UE (53 960 USD – FMI).

 
Indicateurs de croissance 20222023 (E)2024 (E)2025 (E)2026 (E)
PIB (milliards USD) 180,01203,83222,20238,87255,59
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 4,6-0,33,13,33,4
PIB par habitant (USD) 18.57921.07623.00824.76026.511
Solde des finances publiques (en % du PIB) -4,7-4,6-3,5-2,6-2,1
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 73,368,765,764,162,1
Taux d'inflation (%) n/a17,76,64,33,8
Taux de chômage (% de la population active) 3,63,93,83,73,5
Balance des transactions courantes (milliards USD) -14,47-1,91-3,48-1,98-0,82
Balance des transactions courantes (en % du PIB) -8,0-0,9-1,6-0,8-0,3

Source : FMI - World Economic Outlook Database, Dernières données disponibles.

Note : (E) Données estimées

 

Les principaux secteurs économiques

Le secteur agricole, qui a longtemps été la force dominante de l'économie hongroise, représente aujourd'hui 3,4 % du PIB et emploie 5 % de la population active (Banque mondiale, dernières données disponibles). Le pays a une superficie agricole de 5 278k ha, soit environ 56,7% de son territoire. Les céréales, les fruits, le maïs, les légumes et le vin sont les principales cultures. Plus précisément, les principales cultures comprennent le blé (1 million d'hectares), le maïs (1 million d'hectares) et les oléagineux (1 million d'hectares) - principalement le tournesol et le colza (0,9 million d'hectares). En novembre 2022, la Commission européenne a approuvé le plan de politique agricole commune pour la Hongrie, doté d'un budget de 8,4 milliards EUR, dont 2 milliards EUR consacrés aux objectifs environnementaux et climatiques et aux programmes écologiques, et 186 millions EUR aux jeunes agriculteurs.

L'industrie représente 24,3% du PIB du pays et emploie 32% de la population active. L'industrie hongroise est très ouverte aux investissements étrangers, l'industrie manufacturière se classant presque systématiquement en tête des récepteurs d'investissements directs étrangers. Les secteurs de l'automobile et de l'électronique sont les deux principaux secteurs industriels, et le secteur manufacturier représente à lui seul 17% du PIB du pays. L'industrie électronique est l'un des plus grands secteurs industriels de Hongrie, représentant un cinquième de la production manufacturière totale. Selon les derniers chiffres de l'Office central hongrois des statistiques, la production industrielle a augmenté de 5,1 % au premier semestre 2022 par rapport à la même période un an plus tôt.

Le secteur des services contribue à 57 % du PIB et emploie près de 63 % de la population active. Le commerce, le tourisme et la finance représentent la plus grande part de l'activité et de l'emploi dans le secteur tertiaire. Ces dernières années, la valeur ajoutée produite par le secteur des TIC a augmenté de plus d'un cinquième, pour atteindre 20 milliards USD, l'économie numérique représentant actuellement plus de 20 % de la valeur ajoutée brute globale de la Hongrie. Le secteur bancaire est composé de 40 établissements : 21 banques commerciales, 11 établissements de crédit spécialisés (banques hypothécaires, sociétés de construction, banques de développement et de financement du commerce) et 8 succursales de banques étrangères (Fédération Bancaire Européenne). Les données de l'Office central hongrois des statistiques montrent qu'en 2021, le secteur des services a augmenté de 5,9 % en glissement annuel, affichant une augmentation de la valeur ajoutée brute de 11 %.

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 4,4 31,4 64,2
Valeur ajoutée (en % du PIB) 2,7 25,8 56,4
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) -30,9 5,0 7,0

Source : Banque Mondiale, Dernières données disponibles.

 

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

Note :
67,2/100
Rang mondial :
55
Rang régional :
31

Liberté économique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 

Classement de l'environnement des affaires

Définition :

Le classement de l'environnement des affaires mesure la qualité ou l'attractivité de l'environnement des affaires dans les 82 pays couverts par les prévisions de The Economist. Cet indicateur est défini par l'analyse de 10 critères : l'environnement politique, l'environnement macro-économique, les opportunités d'affaires, les politiques à l'égard de la libre entreprise et de la concurrence, les politiques à l'égard de l'investissement étranger, le commerce extérieur et le contrôle des changes, les taux d'imposition, le financement des projets, le marché du travail et la qualité des infrastructures.

Note :
6.99/10
Rang mondial :
33/82

Source : The Economist Intelligence Unit - Business Environment Rankings 2021-2025

 

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.

 

Retour vers le haut

Le contexte politique

Chefs de gouvernement
Présidente : Katalin Novak (depuis le 10 mai 2022) - Fidesz
Premier ministre : Viktor Orbán (depuis le 29 mai 2010) - Fidesz
Les prochaines élections
Présidentielle : 2027
Assemblée nationale : avril 2026
Le contexte politique actuel
Le parti de droite Fidesz et son leader Viktor Orban dominent la scène politique hongroise depuis 13 ans. Les élections ont eu lieu en avril 2022 et ont vu une victoire écrasante du parti Fidesz-KDNP, qui a obtenu 135 sièges sur 199. La coalition Unie pour la Hongrie a obtenu un total de 57 sièges, tandis que 6 sièges sont allés au parti nationaliste Notre Patrie.
Katalin Novak - l'ancienne ministre de la Famille - du Fidesz a été élue première femme présidente en mars 2022, avec 137 voix contre 51 voix pour son adversaire, l'économiste Peter Rona. Elle a succédé à Janos Ader, qui occupait le poste depuis 2012.
Malgré la situation économique difficile (hausse des prix de l'énergie) et politique (guerre russo-ukrainienne), le soutien au parti Fidesz-KDNP retrouve des niveaux d'avant la campagne électorale.
Les principaux partis politiques
La Hongrie est une démocratie multipartiste profondément divisée entre la droite conservatrice au pouvoir et la coalition d'opposition Unité. Les principaux partis les composant sont :

- Fidesz-Union Civique Hongroise (Fidesz) : centre droit, nationaliste, socialement conservateur, arrive en tête dans toutes les circonscriptions législatives

- Unis pour la Hongrie : une grande coalition formée par les partis suivants : Parti Socialiste Hongrois, Coalition Démocratique, Mouvement pour une Hongrie Meilleure (Jobbik), LMP – Parti Vert Hongrois, Dialogue pour la Hongrie et le Mouvement Momentum
- Mouvement pour notre patrie (MHM) : extrême droite, nationaliste.


- Parti Populaire Chrétien-Démocrate (KDNP) : droite, prône un conservatisme nationaliste ; officieusement inféodé au Fidesz
- Jobbik : extrême-droite, soutient un nationalisme radical et les valeurs chrétiennes, rejette en bloc la mondialisation et l'immigration, perçu comme de plus en plus populaire - a remporté sa première circonscription législative (avec une liste sans étiquette) en avril 2015
- La Politique Peut Être Différente (LMP) : centre, verts-libéraux, défend la protection de l'environnement, le développement durable et la lutte contre la corruption

- Gouvernement Autonome des Allemands en Hongrie  (MNOÖ) : défend les intérêts des germano-hongrois

- Mouvement Momentum : centriste, libéral

La nature de l'Etat
Démocratie parlementaire
Le pouvoir exécutif
Le Président est le chef de l'État et le Premier ministre est le chef du gouvernement. Le Président est élu par l'Assemblée nationale pour un mandat de cinq ans (éligible pour un second mandat). Le Premier ministre est élu par l'Assemblée nationale sur la recommandation du Président.
Le Cabinet est un Conseil des ministres élus par l'Assemblée nationale sur la recommandation du Président ; les autres ministres sont proposés par le Premier ministre et nommés et démis de leurs fonctions à l'occasion de l'élection présidentielle.
Le pouvoir législatif
Le Parlement Hongrois est monocaméral. L'Assemble Nationale est composée de 199 membres élus tous les 4 ans et elle peut faire des propositions de lois ou approuver celles soutenues par le Premier Ministre. Sur ce total, 106 membres sont directement élus dans des circonscriptions uninominales à la majorité simple et 93 membres sont directement élus dans une circonscription nationale unique au scrutin de liste de parti à la représentation proportionnelle.
 

Indicateur de la liberté de la presse :

Définition :

Le classement mondial, publié chaque année, permet de mesurer les violations de la liberté de la presse dans le monde. Il reflète le degré de liberté dont bénéficient les journalistes, les médias et les net-citoyens de chaque pays et les moyens mis en œuvre par les Etats pour respecter et faire respecter cette liberté. Au final, une note et une position sont attribuées à chaque pays. Afin d’établir ce classement, Reporters Sans Frontières a réalisé un questionnaire adressé aux organisations partenaires, aux 150 correspondant de RSF, à des journalistes, des chercheurs, des juristes ou des militants des droits de l’homme, reprenant les principaux critères – 44 au total – permettant d’évaluer la situation de la liberté de la presse dans un pays donné. Ce questionnaire recense l’ensemble des atteintes directes contre des journalistes ou des net-citoyens (assassinats, emprisonnements, agressions, menaces, etc.) ou contre les médias (censures, saisies, perquisitions, pressions, etc.).

Rang mondial :
92/180
 

Indicateur de liberté politique

Définition :

L'indicateur de liberté politique fournit une évaluation annuelle de l'état de la liberté dans un pays, telle qu'elle est vécue par les individus. L'enquête mesure le degré de liberté à travers deux grandes catégories : la liberté politique et les libertés individuelles. Le processus de notation est basé sur une liste de 10 questions relatives aux droits politiques (sur le processus électoral, le pluralisme politique, la participation et le fonctionnement du gouvernement) et de 15 questions relatives aux libertés individuelles (sur la liberté d'expression, de croyance, le droit d'association, d'organisation et l’autonomie des individus). Des notes sont attribuées à chacune de ces questions sur une échelle de 0 à 4, où 0 représente le plus petit degré de liberté et 4 le plus grand degré de liberté. La note globale d’un pays est une moyenne des notes données à chaque question. Elle va de 1 à 7, 1 correspondant au plus haut degré de liberté et 7 au plus bas.

Classement :
Libre
Liberté politique :
3/7
Libertés individuelles :
3/7

Liberté politique dans le monde (carte interactive)
Source : Liberté dans le monde, Freedom House

 

Retour vers le haut

Réponse du pays au COVID-19

Restrictions de voyage
Regularly updated travel information for all countries with regards to Covid-19 related entry regulations, flight bans, test and vaccines requirements is available on TravelDoc Infopage.
To find information about the current travel regulations, including health requirements, it is also advised to consult Travel Regulations Map provided and updated on a daily basis by IATA.
Restrictions import & export
A general overview of trade restrictions which were adopted by different countries during the COVID-19 pandemic is available on the International Trade Centre's COVID-19 Temporary Trade Measures webpage.
Plan de relance économique
The summary of the EU’s economic response to the COVID-19 pandemic is available on the website of the European Council.
For the general overview of the key economic policy responses to the COVID-19 outbreak (fiscal, monetary and macroeconomic) in Hungary, please consult the country's dedicated section in the IMF’s Policy Tracker platform.
Plan de soutien aux entreprises
For an evaluation of impact of the Covid pandemic on SMEs and an inventory of country responses to foster SME resilience, refer to the OECD's SME Covid-19 Policy Responses document.
You can also consult the World Bank's Map of SME-Support Measures in Response to COVID-19.

 

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© eexpand, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Novembre 2023

L'agence est le bras armé de la Région en termes de développement économique, d'innovation et de soutien à l'emploi. A ce titre, AD'OCC déploie les dispositifs de financement définis par la Région pour ancrer durablement l'emploi sur le territoire.

Contact Sites Pérols
  • 3840 avenue Georges Frêche 34477 Pérols
  • Tél : 04 99 64 29 29
Contact Site Toulouse
  • 55 Avenue Louis Breguet – La Cité CS 84008 – 31028 Toulouse Cedex 4
  • Tél : 05 61 12 57 12

Réseaux