Accueil Le contexte économique

drapeau Eswatini Eswatini : Le contexte économique

Les indicateurs économiques

Pour les dernières prévisions sur les impacts économiques causés par la pandémie de coronavirus, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19" pour les réponses économiques clés des gouvernements.

En avril 2018, 50 ans après l'indépendance de la domination britannique, le roi Mswati III a changé le nom du pays du Swaziland au Royaume d'Eswatini, son nom d'origine précolonial. En tant que territoire enclavé entouré par l'Afrique du Sud et le Mozambique, l'économie d'Eswatini repose en grande partie sur l'Afrique du Sud et sur les revenus volatils et en déclin de l'Union douanière d'Afrique australe (SACU). La croissance économique du pays ralentissait déjà lorsqu'il est entré en récession en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19. Après s'être contractée de -2,4 % en 2020, la croissance économique s'est légèrement redressée à 1,5 % en 2021, et devrait légèrement augmenter à 1,7 % en 2022 et 1,8 % en 2023 (FMI). À moyen terme, la croissance devrait être limitée par l'accélération de l'assainissement budgétaire et une baisse des recettes projetées de la SACU (BAD).

À l'instar du Lesotho, Eswatini est confronté à une volatilité importante de ses recettes budgétaires, en raison de recettes très instables de la SACU. Le gouvernement dépend des droits de douane de la SACU pour financer près de la moitié de son budget. L'économie est confrontée à des défis budgétaires permanents, exacerbés par une position extérieure faible. Les politiques budgétaires expansionnistes et les faibles revenus de la SACU ont creusé le déficit budgétaire. En 2020, les défis existants ont été amplifiés par les effets de la pandémie, les dépenses liées à la crise ayant augmenté et les revenus ayant diminué. Le déficit budgétaire a atteint environ 8,6% du PIB en 2020, incitant le gouvernement à demander un soutien financier international (BAD). Le FMI a approuvé une aide financière d'urgence de 110,4 millions de dollars au titre de l'instrument de financement rapide. Le déficit pour l'exercice 2021/22 a été budgétisé à 6,5% du PIB et a été projeté à 4,8% du PIB en 2022/23. Le gouvernement vise un déficit budgétaire de 1 % du PIB en 2023/24 (gouvernement Eswatini). Poussée par le déficit budgétaire, la dette publique d'Eswatini s'est creusée, passant d'environ 41,2 % du PIB en 2020 à 46 % du PIB en 2021, et devrait encore augmenter pour atteindre 50,9 % du PIB en 2022 et 52,5 % du PIB en 2023 (FMI), restant en deçà du Seuil de la SADC de 60 % du PIB. En raison des contraintes de la chaîne d'approvisionnement, des prix alimentaires élevés et de l'affaiblissement de la monnaie nationale (BAD), l'inflation est passée de 3,9 % en 2020 à 4,3 % en 2021 (FMI). Elle devrait augmenter à 4,7% en 2022 et 4,6% en 2023 (FMI) en raison de la hausse des prix des matières premières (notamment du pétrole). En plus de soutenir la relance économique et sociale, les priorités sont de mettre en œuvre un plan de consolidation budgétaire, ainsi que de mettre en œuvre le plan de développement du pays (2019-2022), en donnant la priorité aux infrastructures, à la production agricole et à la diversification économique tout en réduisant la pauvreté. Eswatini recherche une politique industrielle globale pour soutenir la diversification, développer les entrepreneurs locaux (le gouvernement a mis en œuvre des initiatives pour développer et promouvoir l'entrepreneuriat autochtone, en particulier dans les petites et moyennes entreprises) et promouvoir l'industrialisation dans tout le pays. Les défis comprennent la vulnérabilité climatique (sécheresse), le manque de préparation technologique et la dépendance vis-à-vis de l'Afrique du Sud voisine.

Le mécontentement populaire face aux mauvaises conditions économiques a augmenté. Les niveaux de pauvreté ont stagné à des niveaux élevés au cours des cinq dernières années. Au total, 60 % de la population est pauvre dans l'ensemble et les enfants, les personnes âgées, les chômeurs ainsi que les ménages dirigés par une femme et les ménages monoparentaux sont les plus touchés (Banque mondiale). L'inégalité des revenus est élevée et le chômage concernait 25,5 % de la population en 2020 (estimation modélisée de l'OIT par la Banque mondiale). Le chômage des jeunes est extrêmement élevé, estimé à 47 % (BAD). Plus d'un quart de la population d'Eswatini est infectée par le VIH/sida, le taux de prévalence le plus élevé au monde (CIA).

 
Indicateurs de croissance 201920202021 (e)2022 (e)2023 (e)
PIB (milliards USD) 4,473,98e4,524,794,99
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 2,2-2,41,51,71,8
PIB par habitant (USD) 4.010e3.5333.9654.1644.285
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 40,041,2e46,050,952,5
Taux d'inflation (%) 2,63,9e3,74,84,2
Balance des transactions courantes (milliards USD) 0,190,270,06-0,040,03
Balance des transactions courantes (en % du PIB) 4,36,71,4-0,70,5

Source : FMI - World Economic Outlook Database - October 2021.

Note : (e) Donnée estimée


 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Lilangeni swazilandais (SZL) - Taux de change annuel moyen pour 1 EUR 15,6515,0615,6216,5218,82

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

Les principaux secteurs économiques

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 12,1 23,4 64,5
Valeur ajoutée (en % du PIB) 9,1 31,4 53,8
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) 3,6 -9,2 2,3

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

La population active en chiffres

201820192020
Population active 367.358374.305369.124

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 
201720182019
Taux d'activité total 54,20%54,50%54,71%
Taux d'activité des hommes 57,97%58,14%58,22%
Taux d'activité des femmes 50,66%51,03%51,34%

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 

Retour vers le haut

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

Note :
55,1/100
Rang mondial :
137
Rang régional :
27

Liberté Economique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 
 

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.

 

Indicateur de liberté politique

Définition :

L'indicateur de liberté politique fournit une évaluation annuelle de l'état de la liberté dans un pays, telle qu'elle est vécue par les individus. L'enquête mesure le degré de liberté à travers deux grandes catégories : la liberté politique et les libertés individuelles. Le processus de notation est basé sur une liste de 10 questions relatives aux droits politiques (sur le processus électoral, le pluralisme politique, la participation et le fonctionnement du gouvernement) et de 15 questions relatives aux libertés individuelles (sur la liberté d'expression, de croyance, le droit d'association, d'organisation et l’autonomie des individus). Des notes sont attribuées à chacune de ces questions sur une échelle de 0 à 4, où 0 représente le plus petit degré de liberté et 4 le plus grand degré de liberté. La note globale d’un pays est une moyenne des notes données à chaque question. Elle va de 1 à 7, 1 correspondant au plus haut degré de liberté et 7 au plus bas.

Classement :
Non libre
Liberté politique :
7/7

Liberté politique dans le monde (carte interactive)
Source : Liberté dans le monde, Freedom House

 

Indicateur de la liberté de la presse :

Définition :

Le classement mondial, publié chaque année, permet de mesurer les violations de la liberté de la presse dans le monde. Il reflète le degré de liberté dont bénéficient les journalistes, les médias et les net-citoyens de chaque pays et les moyens mis en œuvre par les Etats pour respecter et faire respecter cette liberté. Au final, une note et une position sont attribuées à chaque pays. Afin d’établir ce classement, Reporters Sans Frontières a réalisé un questionnaire adressé aux organisations partenaires, aux 150 correspondant de RSF, à des journalistes, des chercheurs, des juristes ou des militants des droits de l’homme, reprenant les principaux critères – 44 au total – permettant d’évaluer la situation de la liberté de la presse dans un pays donné. Ce questionnaire recense l’ensemble des atteintes directes contre des journalistes ou des net-citoyens (assassinats, emprisonnements, agressions, menaces, etc.) ou contre les médias (censures, saisies, perquisitions, pressions, etc.).

Rang mondial :
141/180

Retour vers le haut

Les sources d'information économique générale

Les principaux journaux on-line et autres portails
Allafrica, Swaziland News
Journaux en ligne du Swaziland
Journaux et sites Internet du Swaziland
Profil pays de la BBC
Les ressources utiles
Gouvernement du royaume d’Eswatini
Ministère du commerce et de l’industrie
Ministère de l’agriculture
Ministère de la planification économique et du développement
Ministère des ressources naturelles et de l’énergie
Banque Centrale
 
 

Retour vers le haut

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Septembre 2022

L'agence est le bras armé de la Région en termes de développement économique, d'innovation et de soutien à l'emploi. A ce titre, AD'OCC déploie les dispositifs de financement définis par la Région pour ancrer durablement l'emploi sur le territoire.

Contact Sites Pérols
  • 3840 avenue Georges Frêche 34477 Pérols
  • Tél : 04 99 64 29 29
Contact Site Toulouse
  • 55 Avenue Louis Breguet – La Cité CS 84008 – 31028 Toulouse Cedex 4
  • Tél : 05 61 12 57 12

Réseaux