Accueil Le contexte économique

drapeau Costa Rica Costa Rica : Le contexte économique

Les indicateurs économiques

Pour les dernières mises à jour sur les principales réponses économiques des gouvernements pour faire face à l'impact économique de la pandémie COVID-19, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19".

Bien que le Costa Rica ait connu une croissance stable au cours des dernières années, le PIB du pays s'est contracté d'environ -4,8% en 2020, en raison de l'épidémie de COVID-19. Selon le FMI, cependant, la croissance devrait remonter à 2,6% en 2021 et 3,3% en 2022, sous réserve de la reprise économique mondiale post-pandémique.

Le déficit budgétaire du Costa Rica avait constamment diminué avant la pandémie, mais a augmenté en 2020, atteignant 7,5%. Cependant, ce taux devrait diminuer en 2021 et 2021, à 6,6% et 5,5%. Cette réduction est attribuée au fait que le gouvernement se concentre sur la réduction des dépenses, la lutte contre la fraude fiscale et l’amélioration de l’efficacité. La dette publique a augmenté pour atteindre 68,3% du PIB estimé en 2020 et devrait continuer de croître au cours des deux prochaines années, à 72,5% et 75% en 2021 et 2022, respectivement. Les ressources bancaires restant en partie affectées au financement de la dette publique, les investissements privés devraient rester limités au cours de cette même période. L'inflation est en baisse et atteint en 2020 0,7% - contre 2,1% en 2019. Cependant, l'inflation devrait rester stable en 2021, à environ 1,2%, et 2022 (1,1% - FMI). L'environnement des affaires continuera d'être affecté par les déficiences des infrastructures (transports et télécommunications en particulier) et par des coûts énergétiques relativement élevés. De plus, le Costa Rica est toujours confronté à de nombreux défis, tels que des comptes publics non viables, une vulnérabilité aux catastrophes naturelles, un manque de main-d'œuvre qualifiée, de fortes inégalités de revenus et une dépendance à l'égard des États-Unis (tant sur le plan économique que financier). Cependant, le Costa Rica est un chef de file mondial pour ses politiques environnementales et ses réalisations. Le programme pionnier de paiements pour services environnementaux (PSE) a réussi à promouvoir la conservation des forêts et de la biodiversité, faisant du Costa Rica le seul pays tropical au monde à avoir inversé la déforestation. Pour atténuer l'impact du COVID-19, le gouvernement a mis en œuvre une série de mesures fiscales, qui comprenait la mise en œuvre d'un ensemble de mesures de recettes et de dépenses pour protéger les travailleurs et les entreprises contre les effets économiques du COVID-19, y compris une période de trois mois sans intérêt. report de certains paiements d'impôts; un ajustement temporaire des cotisations de sécurité sociale et un report du paiement jusqu'à la fin de 2020; un report du déploiement de la TVA sur les services de construction et de tourisme; un allégement fiscal unique sur les taxes d'immatriculation des voitures en 2020; une subvention mensuelle aux ménages économiquement affectés par la crise et répondant à certains critères; et une augmentation des dépenses de santé publique. La Banque centrale a également réduit le coût du crédit; assouplissement des réglementations sur la restructuration des prêts et sur les rachats; et report du paiement des intérêts pour le crédit personnel, les hypothèques, les prêts automobiles, les prêts sur cartes de crédit, les prêts à la consommation et les prêts d'études pour les ménages et les entreprises touchés, entre autres mesures.

Thanks to the establishment of a welfare state 60 years ago, the country has managed to greatly reduce poverty and has some of the best social indicators in its region. Although the poverty rate is low, it increased in 2020 due to the COVID-19 pandemic, reaching the highest level in 30 years - 26.2%. The pandemic also had a negative impact on the unemployment rate, which increase from 12.4% in 2019 to 20% in 2020. However, the IMF expects this rate to decrease to around 16% in 2021 and 14% in 2022. Unemployment is the government’s main economic concern, and even though rates aren't particularly high, 46.3% of those who are employed work informally. Immigration from Nicaragua has increasingly become a concern for the government. It is estimated that between 300,000 and 500,000 of Nicaraguans are working in Costa Rica, legally and illegally. While being an important source of mostly unskilled labour, Nicaraguans also place a heavy demand on the social welfare system.

 
Indicateurs de croissance 201920202021 (e)2022 (e)2023 (e)
PIB (milliards USD) 64,0761,83e61,4664,3768,17
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 2,3-4,13,93,53,1
PIB par habitant (USD) 12.623e12.05711.86012.29412.884
Solde des finances publiques (en % du PIB) -6,9-6,7-6,2-5,4-4,0
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 56,767,5e71,273,373,7
Taux d'inflation (%) 2,10,71,31,51,8
Balance des transactions courantes (milliards USD) -1,38-1,35e-1,82-1,73-1,74
Balance des transactions courantes (en % du PIB) -2,1-2,2-3,0-2,7-2,6

Source : FMI - World Economic Outlook Database - October 2021.

Note : (e) Donnée estimée


 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Colon du Costa Rica (CRC) - Taux de change annuel moyen pour 1 EUR 579,51641,07680,76659,89668,07

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

Les principaux secteurs économiques

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 12,0 18,8 69,2
Valeur ajoutée (en % du PIB) 4,4 19,7 68,8
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) -0,9 -1,4 -5,3

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
Indicateurs socio-économiques 20212022 (e)2023 (e)
Taux de chômage (%) 16,314,012,0

Source : FMI - World Economic Outlook Database - Dernières données disponibles

 

Retour vers le haut

Plus d'informations sur la page "Market Analyses about Costa Rica" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.

La population active en chiffres

201820192020
Population active 2.445.7412.568.2292.444.872

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 
201720182019
Taux d'activité total 66,37%68,61%71,15%
Taux d'activité des hommes 81,31%82,95%83,94%
Taux d'activité des femmes 51,36%54,21%58,30%

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 

Retour vers le haut

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

Note :
64,2/100
Rang mondial :
72
Rang régional :
14

Liberté Economique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 

Classement de l'environnement des affaires

Définition :

Le classement de l'environnement des affaires mesure la qualité ou l'attractivité de l'environnement des affaires dans les 82 pays couverts par les prévisions de The Economist. Cet indicateur est défini par l'analyse de 10 critères : l'environnement politique, l'environnement macro-économique, les opportunités d'affaires, les politiques à l'égard de la libre entreprise et de la concurrence, les politiques à l'égard de l'investissement étranger, le commerce extérieur et le contrôle des changes, les taux d'imposition, le financement des projets, le marché du travail et la qualité des infrastructures.

Note :
6.36/10
Rang mondial :
47/82

Source : The Economist Intelligence Unit - Business Environment Rankings 2020-2024

 

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.

 

Indicateur de liberté politique

Définition :

L'indicateur de liberté politique fournit une évaluation annuelle de l'état de la liberté dans un pays, telle qu'elle est vécue par les individus. L'enquête mesure le degré de liberté à travers deux grandes catégories : la liberté politique et les libertés individuelles. Le processus de notation est basé sur une liste de 10 questions relatives aux droits politiques (sur le processus électoral, le pluralisme politique, la participation et le fonctionnement du gouvernement) et de 15 questions relatives aux libertés individuelles (sur la liberté d'expression, de croyance, le droit d'association, d'organisation et l’autonomie des individus). Des notes sont attribuées à chacune de ces questions sur une échelle de 0 à 4, où 0 représente le plus petit degré de liberté et 4 le plus grand degré de liberté. La note globale d’un pays est une moyenne des notes données à chaque question. Elle va de 1 à 7, 1 correspondant au plus haut degré de liberté et 7 au plus bas.

Classement :
Libre
Liberté politique :
1/7

Liberté politique dans le monde (carte interactive)
Source : Liberté dans le monde, Freedom House

 

Indicateur de la liberté de la presse :

Définition :

Le classement mondial, publié chaque année, permet de mesurer les violations de la liberté de la presse dans le monde. Il reflète le degré de liberté dont bénéficient les journalistes, les médias et les net-citoyens de chaque pays et les moyens mis en œuvre par les Etats pour respecter et faire respecter cette liberté. Au final, une note et une position sont attribuées à chaque pays. Afin d’établir ce classement, Reporters Sans Frontières a réalisé un questionnaire adressé aux organisations partenaires, aux 150 correspondant de RSF, à des journalistes, des chercheurs, des juristes ou des militants des droits de l’homme, reprenant les principaux critères – 44 au total – permettant d’évaluer la situation de la liberté de la presse dans un pays donné. Ce questionnaire recense l’ensemble des atteintes directes contre des journalistes ou des net-citoyens (assassinats, emprisonnements, agressions, menaces, etc.) ou contre les médias (censures, saisies, perquisitions, pressions, etc.).

Rang mondial :
5/180

Source : Classement mondial de la liberté de la presse, Reporters Sans Frontières

Retour vers le haut

Les sources d'information économique générale

Les principaux journaux on-line et autres portails
The Tico Times
Diario Extra
La Nación
El País
The Costa Rica News
The Costa Rica Star
Einnews, Costa Rica news
Costarica.com
Infocostarica
CentralAmerica.com, Costa Rica
Les ressources utiles
Ministère des finances
Ministère de l'économie, de l'industrie et du commerce
Ministère des Affaires Etrangères
Ministère du commerce extérieur
Ministère de l'environnement et de l'énergie
Ministère de la planification nationale et de la politique économique
Ministère de la Présidence
Banque Centrale
 
 

Retour vers le haut

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022