drapeau Cameroun Cameroun : Investir

Dans cette page : Les IDE en chiffres | Pourquoi choisir d'investir au Cameroun | Les procédures relatives à l'investissement étranger | Les opportunités d'investissement

 

Les IDE en chiffres

Selon le Rapport mondial sur l'investissement de la CNUCED 2023, les entrées d'IDE au Cameroun, traditionnellement faibles par rapport au potentiel de son économie, ont atteint 889 millions de dollars en 2021, légèrement moins que les 964 millions de dollars enregistrés un an plus tôt. Les stocks d'IDE étaient estimés à 6,44 milliards de dollars en 2022 (24,5% de moins que le niveau pré-COVID), soit environ 14,7% du PIB du pays. La plupart des IDE au Cameroun proviennent de l'Union européenne, notamment de la France et de l'Allemagne, et ciblent l'industrie minière, y compris l'extraction pétrolière. Cependant, la Chine est devenue le principal investisseur dans le pays, poursuivant de grands projets d'infrastructure. Dans le cadre de son intérêt croissant pour l'Afrique, la Chine investit régulièrement au Cameroun, permettant la construction du port et complexe industriel de Kribi et du barrage hydroélectrique de Memve'ele. En 2023, le ministère des Finances du Cameroun a annoncé un nouvel accord avec la Chine visant à "prévenir la double imposition des revenus et à lutter contre l'évasion et l'optimisation fiscales." Cet accord coïncide avec la poursuite par le Cameroun de divers projets d'exploitation minière, dont beaucoup sont d'un intérêt significatif pour la Chine. Parmi ces projets figure le projet minier Mbalam-Nabeba, un vaste gisement de minerai de fer couvrant le Cameroun et le Congo. Bestway Finance, une entité d'investissement alignée sur AustSino de la Chine, a été sélectionnée par le Cameroun pour construire le chemin de fer crucial pour exploiter le gisement. La licence minière pour le projet a été accordée à Cameroon Mining Company, également affiliée à Bestway Finance, qui a conclu des accords avec au moins quatre entreprises chinoises pour le projet. Dans la région méridionale du Cameroun, au gisement de minerai de fer de Lobé à Kribi, Sinosteel de la Chine a reçu la licence d'exploitation, signée le 1er juillet 2022.

L'économie du Cameroun a le potentiel de devenir l'un des pays les plus prospères et parmi les mieux placés pour recevoir des investissements directs étrangers en Afrique. Bien que le pays dispose de nombreuses ressources naturelles (pétrole, forêts, pêcheries), ainsi que de terres fertiles sur lesquelles construire, il doit améliorer et simplifier son administration afin de stimuler l'entrepreneuriat et lutter contre la corruption. Cependant, de mauvaises infrastructures, une faible règle de droit et les inefficacités continues d'un grand système parapublic dans des secteurs clés entravent la croissance des IDE. De plus, la poursuite de l'insurrection islamiste, de la violence et des tensions dans les régions séparatistes anglophones accroît les risques politiques et nuit au climat des affaires. Le Cameroun met en œuvre un processus de contrôle qui s'applique aux investissements nationaux et étrangers. Ce processus garantit que les investisseurs respectent des critères spécifiques, notamment des quotas d'emploi et d'exportation, pour bénéficier des incitations à l'investissement privé. Le pays se classe 123e sur 132 économies dans l'Indice mondial de l'innovation 2023 et 121e sur 184 pays dans le dernier Indice de liberté économique.

 
 
Investissement Direct Etranger 202020212022
Flux d'IDE entrants (millions USD) 675964889
Stocks d'IDE (millions USD) 8.9315.5586.446
Nombre d'investissements greenfield* 1184
Value of Greenfield Investments (million USD) 20419895

Source : CNUCED - Dernières données disponibles.

Note : * Les investissements greenfield correspondent à la création de filiales ex-nihilo par la maison mère.

Retour vers le haut

Pourquoi choisir d'investir au Cameroun

Les points forts

Les principaux atouts de l’économie camerounaise sont :

  • Une longue période de stabilité politique sous le régime en place
  • Une main d’œuvre bon marché
  • Des ressources naturelles abondantes (agricoles, pétrolières et minières)
  • Une économie diversifiée à l’export (pétrole, minier, agriculture, etc.)
  • De nombreux projets de modernisation des infrastructures en cours permis notamment par les prêts du FMI
  • Une stabilité monétaire du fait de son appartenance à la zone du Franc CFA.
  • Impact positif de la politique anti-corruption
  • Règlement sur la participation au capital, permettant aux étrangers de détenir 100 % d'une société
Les points faibles

Les principales faiblesses du pays sont :

  • Un environnement des affaires compliqué comme en témoigne son 167e rang (sur 190) dans le classement Doing Business de 2020
  • Une pression fiscale sur le secteur privé parmi les plus élevée au monde
  • Risque élevé de corruption
  • Le manque d’infrastructure
  • Un risque de tensions politiques élevé : insécurité dans le Nord à la frontière avec le Nigéria et de fortes incertitudes sur la succession de Paul Biya (88 ans et au pouvoir depuis novembre 1982)
  • Le Cameroun présente des déficits commerciaux, dépend des importations de produits alimentaires et est donc exposé aux chocs extérieurs.
Les mesures mises en place par le gouvernement
Le gouvernement camerounais a ciblé certains secteurs comme prioritaires pour l'investissement : les transports, l’agro-industrie, le tourisme et le développement rural. Afin d'attirer davantage les investisseurs, des programmes d’envergure sont en train d’être mis en œuvre par les pouvoirs publics, avec l’appui des bailleurs de fonds, pour améliorer le rendu de la justice, accroître l’offre de l’énergie, renforcer l’information économique, simplifier les procédures, accompagner les entreprises, assurer la protection de l’espace économique face aux menaces illicites.

Le Cameroun dispose également de zones franches dans lesquelles peuvent s'installer toutes les entreprises à vocation exportatrice, c’est à dire produisant des biens et services destinés exclusivement à l’exportation. Les avantages sont nombreux pour l'entreprise : exonération de toute licence, autorisation ou limitation de quotas à l’export comme à l’import, possibilité d’ouvrir des comptes en devises étrangères, absence de restriction sur les opérations de vente, d’achat de devises étrangères, droit de transfert vers l’étranger des bénéfices réalisés (cependant 25% doivent être réinvestis au Cameroun), exonération d'impôts et de taxes sur une période de 10 ans à partir du début des activités, imposition à un taux global de 15% sur les bénéfices à partir de la 11ème année.

Retour vers le haut

Les procédures relatives à l'investissement étranger

La liberté d'établissement
Au Cameroun l’accès à la profession de commerçant est libre.
La réglementation concernant les prises de participation
Les étrangers peuvent être propriétaires à 100% d'une entreprise.
Les obligations de déclaration
L'agence de promotion des investissements étrangers dans le pays permet de s'informer sur les autorisations nécessaires à l'implantation.

Toutefois, le postulant doit satisfaire, suivant le cas, aux conditions suivantes :
- être immatriculé soit au Registre du Commerce, soit au Répertoire communal ;
- avoir fait une déclaration d’existence ;
- détenir la carte professionnelle de commerçant ;
- disposer de locaux et d’installations matérielles lorsqu’ils sont exigés ;
- respecter les autres obligations professionnelles, notamment en matière fiscale ;
- obtenir l’agrément préalable (pour les personnes de nationalité étrangère).

L'organisme auprès duquel déclarer l'investissement
Portail du gouvernement
Demande d'autorisation spécifique
Pour plus d'informations, cliquez sur Investir en zone franc.

Retour vers le haut

Les opportunités d'investissement

Les agences d'aide à l'investissement
Agence de promotion des investissements au Cameroun - CIPA
Agence de promotion des investissements - Cameroun - IPA
Les appels d'offres, les projets et les marchés publics
ARMP, Organe de supervision publique - Cameroun
Tenders Info, Appels d'offres au Cameroun
DgMarket, Appels d'offres dans le monde
Les autres ressources utiles
Afriland First Bank (anciennement Caisse Commune d'Epargne et d'Investissement)
La Société Financière Internationale (SFI), un groupe de la Banque mondiale, finançant des projets dans divers secteurs ; agro-industries, tourisme.
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© eexpand, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Avril 2024

L'agence est le bras armé de la Région en termes de développement économique, d'innovation et de soutien à l'emploi. A ce titre, AD'OCC déploie les dispositifs de financement définis par la Région pour ancrer durablement l'emploi sur le territoire.

Contact Sites Pérols
  • 3840 avenue Georges Frêche 34477 Pérols
  • Tél : 04 99 64 29 29
Contact Site Toulouse
  • 55 Avenue Louis Breguet – La Cité CS 84008 – 31028 Toulouse Cedex 4
  • Tél : 05 61 12 57 12

Réseaux