Accueil Le contexte économique

drapeau Bahamas Bahamas : Le contexte économique

Les indicateurs économiques

Pour les dernières mises à jour sur les principales réponses économiques des gouvernements pour faire face à l'impact économique de la pandémie COVID-19, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19".

Les Bahamas sont le pays des Caraïbes le plus riche en termes de PIB par habitant. Le pays a une histoire de croissance positive du PIB et, même si le PIB a diminué en 2020 en raison de l'épidémie de COVID-19, l'économie des Bahamas s'est redressée en 2021, avec un taux de croissance atteignant environ 2 % (FMI). En 2022, le PIB devrait poursuivre sa trajectoire ascendante, atteignant 8 %, principalement en raison d'une croissance importante des exportations et de la consommation des ménages tirée par le rebond du tourisme, le premier secteur économique du pays. Avec peu de ressources naturelles et un secteur industriel limité, l'économie dépend fortement du tourisme et, dans une moindre mesure, des services financiers. Le tourisme, ainsi que la construction et la fabrication axées sur le tourisme, représentent environ 60 % du PIB et emploient directement ou indirectement la moitié de la main-d'œuvre du pays. Les services financiers constituent le deuxième secteur en termes de taille, représentant environ 15 % du PIB.

Le budget public est structurellement déficitaire. Selon le FMI, le déficit du compte courant du pays a augmenté pour atteindre environ 20,9 % en 2021, principalement en raison de la pandémie de COVID-19 et des effets durables de l'ouragan Dorian, qui a frappé les Bahamas en 2019 et causé des dégâts estimés à 3,4 milliards USD - environ un quart du PIB du pays. Cependant, le gouvernement a créé un fonds de secours en cas de catastrophe dans le cadre d'une stratégie plus large de politiques de réduction des risques, qui devrait légèrement réduire l'impact de l'ouragan Dorian sur l'économie du pays. Le gouvernement s'est engagé à poursuivre l'assainissement budgétaire, ciblant un déficit global de 1,8 %. Dans le budget 2020/2021, le gouvernement a décidé de ne pas augmenter les impôts, compte tenu de l'impact négatif que l'ouragan Dorian et le COVID-19 ont eu sur de nombreux ménages. Ainsi, la dette publique est estimée à 102,5% en 2021. Cependant, ce taux devrait progressivement diminuer dans les années à venir, atteignant 94,2% en 2022 et 92,3% en 2023. En outre, le taux d'inflation était de 3% en 2021, et il devrait augmenter légèrement à 4,2 % en 2022 avant de redescendre à 3,2 % en 2023. Des mesures fiscales ont été mises en œuvre pour rectifier la situation et renforcer le système financier. Ils visent à contrôler les dépenses publiques et à augmenter les recettes publiques afin de créer un espace budgétaire pour les dépenses nécessaires. Le gouvernement a récemment mis en œuvre la loi sur la responsabilité budgétaire, qui soutient les efforts visant à assurer la viabilité budgétaire et à mettre la dette sur une trajectoire descendante, et devrait accroître la transparence et renforcer la crédibilité des politiques. Le gouvernement a également mis en œuvre des mesures en réponse à la crise économique résultant de la pandémie de COVID-19 tout au long de 2020 et 2021, qui comprenaient une augmentation des dépenses dans les programmes de soins de santé et d'alimentation, une aide temporaire au revenu pour les travailleurs en perte d'emploi et les travailleurs indépendants, et des reports d'impôt pour les entreprises remplissant certains critères. Globalement, bien que la pandémie ait eu un impact significatif sur l'économie des Bahamas, les mesures mises en place par le gouvernement face à la crise ont été efficaces pour relancer l'activité économique, qui se redresse progressivement.


Les niveaux élevés de développement humain et de PIB par habitant du pays masquent d'importants défis structurels, économiques et sociaux : fortes inégalités de revenus, taux de chômage élevé, faible base de compétences, secteur public inefficace et infrastructures inadéquates. Selon les estimations du FMI, les Bahamas souffrent d'un taux de chômage relativement élevé et, bien que ce nombre ait plus que doublé en raison de la pandémie de COVID-19, culminant à 25,4 % en 2020, le chômage a diminué à 21,5 % en 2021 et devrait se poursuivre une tendance à la baisse en 2022, où le taux devrait atteindre 15,2 %. Plus des quatre cinquièmes de la population sont concentrés sur les îles de New Providence et de Grand Bahama, ce qui pose des problèmes de transport, d'administration publique et d'emploi. En outre, bien que le taux de pauvreté des Bahamas soit parmi les plus bas de la région, il a augmenté dans un contexte de filets de sécurité sociale inadéquats. De plus, le taux de criminalité dans le pays est très élevé, avec l'un des taux d'homicides les plus élevés de la région.

 
Indicateurs de croissance 20202021 (e)2022 (e)2023 (e)2024 (e)
PIB (milliards USD) 9,7011,2112,6913,7514,53
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) -23,813,78,04,13,0
PIB par habitant (USD) 25e28323436
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 75,0103,390,786,685,2
Taux d'inflation (%) 0,02,95,75,33,3
Balance des transactions courantes (milliards USD) -2,37-2,59-2,31-1,94-1,60
Balance des transactions courantes (en % du PIB) -24,5-23,1-18,2-14,1-11,0

Source : FMI - World Economic Outlook Database - October 2021.

Note : (e) Donnée estimée


 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Dollar des Bahamas (BSD) - Taux de change annuel moyen pour 1 EUR 1,061,131,181,121,14

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

Les principaux secteurs économiques

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 2,2 14,5 83,3
Valeur ajoutée (en % du PIB) 0,6 12,9 71,2
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) -11,9 4,6 -0,1

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
Indicateurs socio-économiques 2022 (e)2023 (e)2024 (e)
Taux de chômage (%) 13,912,712,3

Source : FMI - World Economic Outlook Database - Dernières données disponibles

 

Retour vers le haut

La population active en chiffres

201820192020
Population active 226.108229.479221.175

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 
201720182019
Taux d'activité total 81,22%81,34%81,46%
Taux d'activité des hommes 86,70%86,74%86,78%
Taux d'activité des femmes 76,09%76,26%76,46%

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 

Retour vers le haut

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

Note :
64,6/100
Rang mondial :
70
Rang régional :
13

Liberté Economique dans le monde (carte interactive)

 
 

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.

 

Indicateur de liberté politique

Définition :

L'indicateur de liberté politique fournit une évaluation annuelle de l'état de la liberté dans un pays, telle qu'elle est vécue par les individus. L'enquête mesure le degré de liberté à travers deux grandes catégories : la liberté politique et les libertés individuelles. Le processus de notation est basé sur une liste de 10 questions relatives aux droits politiques (sur le processus électoral, le pluralisme politique, la participation et le fonctionnement du gouvernement) et de 15 questions relatives aux libertés individuelles (sur la liberté d'expression, de croyance, le droit d'association, d'organisation et l’autonomie des individus). Des notes sont attribuées à chacune de ces questions sur une échelle de 0 à 4, où 0 représente le plus petit degré de liberté et 4 le plus grand degré de liberté. La note globale d’un pays est une moyenne des notes données à chaque question. Elle va de 1 à 7, 1 correspondant au plus haut degré de liberté et 7 au plus bas.

Classement :
Libre
Liberté politique :
1/7

Liberté politique dans le monde (carte interactive)
Source : Liberté dans le monde, Freedom House

 

Les sources d'information économique générale

Les principaux journaux on-line et autres portails
Le Journal des Bahamas
Le Guardian de Nassau
Bahamas Press
The Tribune
EyeWitness News
The Bahamas Investor
Journaux, magazines et sites Internet des Bahamas
Site officiel de tourisme des Bahamas
Les ressources utiles
Ministère des Finances
Ministère des Affaires Etrangères
Ministère des Services Financiers, du Commerce, de l'Industrie et de l'Immigration
Ministère de l'Agriculture et des Ressources Marines
Ministère du Tourisme et de l'Aviation
Banque Centrale des Bahamas
 
 

Retour vers le haut

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Septembre 2022

L'agence est le bras armé de la Région en termes de développement économique, d'innovation et de soutien à l'emploi. A ce titre, AD'OCC déploie les dispositifs de financement définis par la Région pour ancrer durablement l'emploi sur le territoire.

Contact Sites Pérols
  • 3840 avenue Georges Frêche 34477 Pérols
  • Tél : 04 99 64 29 29
Contact Site Toulouse
  • 55 Avenue Louis Breguet – La Cité CS 84008 – 31028 Toulouse Cedex 4
  • Tél : 05 61 12 57 12

Réseaux