drapeau Australie Australie : Vendre

Dans cette page : Les procédures d'accès au marché | Distribuer un produit

 

Les procédures d'accès au marché

 
 

Les procédures douanières

Les procédures d'importation
L'Australie n'exige pas de licence générale pour l'importation. Toutefois, en fonction de la nature des marchandises et indépendamment de leur valeur, les importateurs peuvent avoir besoin d'obtenir des permis pour dédouaner certains biens importés. Les importateurs doivent vérifier :

  • quels permis d'importation, permis de quarantaine et traitements s'appliquent à votre catégorie et à votre type de marchandises importées
  • et s'ils sont soumis à des normes de sécurité ou d'information obligatoires.

Toutes les marchandises dont la valeur est supérieure à 1 000 dollars australiens doivent entrer dans le pays par le biais d'une déclaration d'auto-évaluation (SAC). Si les importateurs dédouanent des marchandises directement pour la consommation domestique et que la valeur des marchandises est supérieure à 1 000 AUD, ils devront faire une déclaration d'importation (formulaire N10) et payer les droits, taxes et charges applicables.
Ces déclarations peuvent être faites par internet, via l'Integrated Cargo System (ICS). Une autre possibilité de déposer des déclarations d'importation est de le faire sous forme documentaire (papier), par l'intermédiaire de :

  • la déclaration d'importation (N10) (formulaire B650) si les marchandises arrivent par fret maritime ou aérien
  • la Déclaration d'importation (N10) - Poste (formulaire B374) si les marchandises arrivent par courrier international.

Il est recommandé que les importateurs novices utilisent les services d'un commissionnaire en douanes qui, en plus de remplir le document Import Declaration, peut prendre en mains un certain nombre de tâches relatives au processus de l'importation pour le compte de l'importateur. Il aura de meilleurs tarifs pour les procédures de douanes mais vous facturera ses services.

Vous pouvez également prendre en charge la procédure par vous-même et trouver de l'assistance auprès des services de douanes. Vous trouverez toute l'information nécessaire dans le Documentary Import Declaration Comprehensive Guide.

Les procédures spécifiques à l'importation
Certaines marchandises peuvent comporter des restrictions spéciales ou peuvent même être interdites à l'importation.  Les opérateurs impliqués dans l'importation de produits chimiques industriels ou de produits contenant des produits chimiques industriels (par exemple, les cosmétiques, la peinture, la colle, l'encre d'imprimerie et les produits de nettoyage) doivent s'enregistrer auprès du système national de notification et d'évaluation des produits chimiques industriels (NICNAS). L'enregistrement implique le paiement d'une   frais d'inscription annuelle.
Si vos marchandises sont également soumises à des règlements de quarantaine, le ministère de l'Agriculture et des Ressources en eau devra les inspecter et éventuellement les traiter.
À partir du 1er juillet 2019, de nouvelles lois s'appliquent à l'importation de produits du tabac. Les importateurs doivent être autorisés à importer des produits du tabac.

Consulter la liste des produits dont l’importation est interdite ou contrôlée sur le site des Douanes (en anglais).
Importer des échantillons
Pour l'importation, l'exportation et la réexportation d'échantillons commerciaux le carnet ATA peut être utilisé. Une inscription sur le produit doit préciser qu'il s'agit d'un échantillon gratuit et qu'il ne peut être vendu.
Les personnes en déplacements professionnels transportant des biens à des fins commerciales ou des échantillons peuvent avoir besoin d'autorisations spéciales pour leurs marchandises suivant la nature de celles-ci et indépendamment de leur valeur marchande.
 
 
 

Les droits de douane et les taxes à l'importation

Le seuil douanier (à partir duquel des droits de douane sont exigés)
1.000 USD
Le droit de douane moyen (hors produits agricoles)
Sur la plupart des produits importés en Australie, le droit de douane est de 5 % de la valeur des marchandises convertie en dollars australiens, mais cela dépend du type de marchandises. Pour plus d'informations, cliquez ici.
Les produits soumis à des droits de douane plus élevés
Automobile, textile et chaussures (17,5% en moyenne et jusqu'à 25%).
Les produits soumis à des droits de douane moins élevés
L'Australie a conclu un certain nombre d'accords commerciaux avec d'autres pays. Dans le cadre de ces accords, l'Australie peut avoir accepté de fournir une partie ou la totalité des marchandises originaires de ces pays à des taux tarifaires préférentiels. Australia New Zealand Closer Economic Relations Trade Agreement (connu sous le nom d'ANZCERTA ou accord CER) est l'un des accords de libre-échange bilatéraux les plus complets qui existent.
La classification douanière
L'Australie applique le Système Douanier Harmonisé.
La méthode de calcul des droits de douane
Les droits de douane sont calculés Ad Valorem sur la base de la valeur du produit free on board (FOB).
La méthode de paiement des droits de douane
L’assiette des droits de douane est normalement la valeur en douane des biens importés. La taxe est exigible dès le dédouanement de la marchandise. La liquidation de ces droits est gérée par un commissionnaire en douane. Les droits sont payables au comptant (en dollars, par chèque, par mandat cash, par virement) ; des délais de paiement peuvent éventuellement être accordés via les systèmes de crédit d’enlèvement ou de crédits des droits.
 
 

Les règles d'emballage et d'étiquetage

L'emballage
Il doit être conforme à la législation nationale sur la prévention des risques à la santé des consommateurs et la protection de l’environnement et notamment en ce qui concerne le traitement des déchets. Les emballages et palettes doivent être accompagnés d'un certificat de fumigation. Les emballages en bois ou en matière végétale sont soumis à un contrôle phytosanitaire.
Les langues autorisées sur les emballages et les étiquettes
Tous les produits vendus au détail sur le marché australien doivent être accompagnés d’une notice en anglais.
Les unités de mesures autorisées
L’utilisation du système métrique est obligatoire.
Le marquage d'origine
Il est obligatoire et contrôlé par les douanes.
La réglementation concernant l'étiquetage
Panel nutritionnel, colorants, standards.
Les réglementations spécifiques
La majorité des produits thérapeutiques, cosmétiques, chimiques, textiles, alimentaires, électroniques, etc. est soumise à des
exigences d’étiquetage particulières (pays d'origine entre autres).

Retour vers le haut

Distribuer un produit

 

Le réseau de distribution

Les types de magasins

supermarchés et supérettes
Situés en périphérie des villes mais aussi parfois en centre ville. On y trouve des produits alimentaires et non alimentaires. Les supérettes, de plus petites surfaces, sont situées en ville.
Woolworths
Coles

IGA
Grandes surfaces spécialisées
Hypermarché spécialisé dans une famille de produit.
Rebel Sport
Grands magasins
Situé en centre ville sur plusieurs étages. Il y existe différents rayons spécialisés.
David Jones
Myer
Hard discount
Principalement pour l’alimentation. Ils proposent des produits de marques de distributeurs ou de produits sans marque. Ils sont préférés pour leur prix discount.
ALDI
Petits commerces
Boutiques de proximité spécialisées : épicerie, boucherie, poissonnerie, fruits et légumes, fromagerie, charcuterie, boulangerie, pâtisserie, fleuristes. Elles sont préférées pour la qualité de leurs produits, le contact humain et le conseil.
Cash and Carry
Grandes surfaces réservées aux professionnels.
Campbells
 

L'évolution du secteur de la vente au détail

Croissance et régulation
Les points de distribution en Australie sont centralisés. Toutes les grandes chaînes de supermarchés et les clubs de grossistes/entrepôts gèrent leur propre réseau de centres de distribution nationaux et régionaux. Les groupes de bannières sont utilisés par un grand nombre de détaillants indépendants pour améliorer les achats, la publicité et le pouvoir concurrentiel des petites épiceries et des magasins de proximité. Sous ces bannières, les détaillants peuvent négocier de meilleurs prix, coordonner des campagnes de marketing et collaborer à la mise en place de nouveaux programmes qui profitent aux consommateurs. Selon les estimations de l'Australian Bureau of Statistics, le commerce de détail alimentaire a augmenté de 0,5 % en mars 2022, en termes corrigés des variations saisonnières. Le chiffre d'affaires australien dans le secteur de la vente au détail a augmenté de 9,4% en mars 2022. Par sous-groupe d'industrie, la santé, le bien-être et l'environnement sont des facteurs d’achats déterminants chez les consommateurs australiens.
Les Australiens ont tendance à choisir les épiceries modernes plutôt que les épiceries traditionnelles en raison de la gamme de produits plus complète que celle des détaillants traditionnels. En outre, l'importance de ces épiceries modernes leur permet de proposer de meilleurs prix, ce qui encourage encore plus les consommateurs à choisir ce canal.
L'industrie des supermarchés et des épiceries est l'une des industries les plus compétitives en Australie. La cause est à rechercher dans le développement d'opérateurs discount tels que ALDI et Costco. L'expansion rapide d'ALDI a considérablement modifié le paysage opérationnel de l'industrie, la popularité de ses produits à bas prix sous marque privée étant à l'origine d'une forte croissance. De grandes entreprises étrangères, telles que la division épicerie d'Amazon, AmazonFresh, et les marques de supermarché du groupe allemand Schwarz, Lidl et Kaufland, vont encore intensifier la concurrence dans un avenir proche. L'augmentation des rabais a forcé les deux géants du secteur, Woolworths et Coles, à réduire leurs prix et à élargir leurs gammes de produits sous marque de distributeur en réponse à cette situation. Les petites chaînes de supermarchés ont eu du mal à faire face à la concurrence dans un secteur où les prix sont de plus en plus compétitifs.
Une autre caractéristique de l'industrie australienne des supermarchés et des épiceries est sa forte concentration, les quatre plus grands opérateurs représentant 83,3% du revenu total de l'industrie en 2021. Coles et Woolworths en représentent plus de 65.8 %. La forte croissance d'ALDI a accru la concentration de l'industrie et détient actuellement environ 10.5% du marché australien.
Part de marché

Le secteur de la restauration australien est évalué à 47 milliards AUD. La distribution de produits alimentaires s'effectue principalement via les grandes chaînes de magasins qui représentent plus de 83.3% du marché. Selon Euromonitor, on recense :

  • Woolworths, une entreprise australienne qui opère à la fois comme agent et distributeur avec des supermarchés et des épiceries partout en Australie. Woolworths est le premier acteur du secteur de l'épicerie avec une part de marché de 37.4% en valeur en 2021.
  • Coles supermarkets est une filiale de Westfarmers et le second acteur du marché de la distribution avec 28.4% de parts de marché en 2021.
  • Aldi Stores Supermarchés Pty Ltd, enseigne allemande qui s'est implantée en Australie en 2001, est le seul discounter présent dans le pays et continue à augmenter ses parts de marché (10,5% en 2021).
  • Metcash Trading Limited Australasia est la quatrième chaîne de supermarchés en valeur, avec une part de marché de 7% en 2021. Metcash est le plus grand grossiste en Australie et la compagnie leader en termes de marketing et de distribution dans l'alimentaire, et d'autres biens de consommations, au travers de ses marques IGA, Supa IGA (Supermarchés) et IGA Express (Proximité).
  • 7-Eleven est le leader des magasins de proximité en Australie, le plus grand magasin de proximité du monde avec plus de 78 000 magasins franchisés et licenciés dans 19 pays, générant un chiffre d'affaires annuel de plus de 69 milliards de dollars.
Les organismes de la vente au détail
Association australienne de détaillants
Association des importateurs de produits alimentaires et de boissons
Conseil Australien des Détaillants et de l'Alimentaire
 

E-commerce

Accès à Internet
Le Bureau australien des Statistiques a précisé qu'il y avait environ 13,5 millions d'abonnés à internet en 2017, soit une augmentation de 4,7% par rapport à l'année précédente. De plus, Sensis indique que 87% des Australiens utilisent internet de façon quotidienne : en moyenne chaque personne passe 10 heures par jour sur un appareil connecté à internet et possède trois appareils qui sont compatibles. L’Australie reste l’un des principaux utilisateurs mondiaux de smartphone, 88% de la population en possédant au moins un ; la croissance actuelle du marché est poussée par les générations plus âgées (Deloitte). En termes de moteurs de recherche, Google est le leader absolu avec une part de marché de 94,8% suivi de Bing (3,7%) et Yahoo! (0,92%).
Le marché du e-commerce
Selon eMarketer, le marché australien du e-commerce de détail représentait 20,2 milliards de dollars en 2017, soit 7,3% du commerce de détail total du pays. Le marché australien du commerce de détail devrait atteindre 28,9 milliards de dollars d’ici 2021 et représenter 9,7% du total des ventes de détail du pays grâce à l’émergence de nouveaux magasins en ligne et grâce à la disponibilité de méthodes de paiement plus faciles d’utilisation. Les marchés (eBay, Etsy) sont les chaînes les plus populaires. Amazon a lancé ses opérations en Australie en décembre 2017. Woolworths est le premier site d'achats de produits d’épicerie en Australie. Parmi les magasins en ligne spécialisés les plus populaires en Australie, nous pouvons également citer JB Hi-Fi et Kogan (divertissement à domicile), The Iconic et Asos (mode). La plupart des acheteurs en ligne préfèrent utiliser leur ordinateur (59,6%) plutôt que des appareils mobiles (40,4%) et leur part de marché devrait encore augmenter prochainement. Les acheteurs en ligne australiens se classent au deuxième rang mondial des personnes qui effectuent des achats transfrontaliers ; le e-commerce transfrontalier devrait croître de 29% par an jusqu'en 2020 (PowerRetail).
Ventes et clients du e-commerce
En Australie, 25,1% des internautes achètent en ligne une ou plusieurs fois par semaine avec un panier moyen d’une valeur de 132 dollars pour ces achats. Bien que les grands magasins soient le type de magasin le plus populaire en Australie, les médias et la mode sont les secteurs qui connaissent la plus forte croissance sur le e-commerce. Les consommateurs préfèrent les applications d’achat en ligne plutôt que les sites internet mobiles. De plus, 56% des consommateurs achètent en ligne dans le but d’économiser. Les coûts de livraison influencent de manière significative les achats en ligne et sont le principal obstacle : 50% des consommateurs considèrent que ce coût est un problème et 92% estiment que la livraison gratuite est une raison d'acheter en ligne (Asendia Australia B2C eCommerce Report 2017). Les consommateurs préfèrent généralement voir le produit physiquement avant de l’acheter. Bien qu'ils puissent avoir des coûts de transaction différents, l'utilisation de cartes de crédit est très répandue en Australie et reste le moyen de paiement préféré pour les achats en ligne. Les cartes de débit sont également couramment utilisées, de même que PayPal et d'autres plateformes de paiement en ligne similaires. Les banques australiennes proposent également leurs propres services d’intermédiaire de paiement. Les chèques et les mandats sont de plus en plus rares, mais sont acceptés par certains marchands.
Réseaux sociaux
Aujourd’hui, près de huit Australiens sur dix (79%) utilisent les médias sociaux, ce qui représente une hausse de 10% par rapport à l'année précédente. Bien que l’usage soit presque universel chez les 18-29 ans (99%), les changements importants se situent dans le groupe des 30-39 ans (+ 14% avec une pénétration de 96%) et dans le groupe des 40-49 ans (+ 16% pour atteindre les 86%). Facebook est la plateforme de médias sociaux la plus populaire : 74% de la population sont inscrits. 17 millions d'Australiens sont actifs sur Facebook sur une population totale de 24,4 millions d’habitants. Les autres plateformes sociales populaires sont Instagram avec 5 millions d'utilisateurs actifs, suivies par les 4 millions de personnes inscrites sur LinkedIn ; le même nombre utilise Snapchat. 3 millions d'Australiens sont sur Twitter et YouTube totalise 15 millions de visiteurs australiens (source ABS). Selon un rapport de Sensis, 52% des petites entreprises, 46% des moyennes entreprises et 21% des grandes entreprises ne sont pas présentes sur les médias sociaux. Parmi ceux qui sont actifs sur les médias sociaux, 80% des petites entreprises, 73% des entreprises de taille moyenne et 39% des grandes entreprises ne paient pas pour faire de la publicité sur les médias sociaux.
 

La vente à distance

Les principales formes de vente à distance
Vente par correspondance, e-commerce, vente par courrier, par téléphone, téléshopping, moyens de diffusion traditionnels comme la presse écrite.
Les types de produits
Tout type de produits.
L'évolution du secteur
Le chiffre d'affaires de la vente directe en Australie s'est élevé à 1.438 millions USD en 2013 (+2,3% par rapport à 2012 mais -2,3% sur les 3 dernières années). Le secteur emploie environ 500.000 personnes. Au sein des techniques de vente aux détails, le marketing direct est un secteur en plein essor. Il propose une multitude d'outils via lesquels il est possible de passer commande et permet d'atteindre le consommateur par des moyens de plus en plus sophistiqués et innovants. Le télémarketing est le secteur le plus développé du marketing direct, suivi par la vente par correspondance. Traditionnellement utilisés dans divers secteurs industriels, le marketing direct a été relancé par les ventes de produits financiers et les ventes de divertissements.
En parallèle, le e-commerce B to B continue à se développer. Les ventes sur internet continuent de s'accroître à un rythme soutenu. Elles atteignent un chiffre d'affaires de plusieurs centaines de millions de dollars et enregistrent une progression de 40% chaque année.
Pour les messages commerciaux électroniques (emails ou SMS) ainsi que pour les appels commerciaux non-sollicités, la loi australienne fournit une protection pour les récipiendaires potentiels.
Les entreprises du marketing direct
DSA, Association de vente directe
ADMA, Association australienne du marketing direct
 

Les grands noms de la vente à distance

Partylite Vente directe Bougies
DealsDirect.com.au E-commerce Produits et équipement pour bébés, cd et dvd, illumination de Noël, ordinateur et technologie de l'information, fourniture, santé et beauté, équipement de la maison, bijoux, clés USB, lecteurs MP3, instruments de musique, parfum, jouets
E-Bay E-commerce Art, produits et équipement pour bébés, santé et beauté, habillement, livres, jouets, produits électroniques, bijoux, téléphones, musique et vidéo, jeux vidéo, articles de sport, voyages
 

Les intermédiaires commerciaux

Les sociétés de commerce
 
  • Type d'organisations
Le référencement auprès de centrales d’achats est une démarche importante pour pénétrer le marché de la vente en grande surface. Les coûts d’entrée en référencement peuvent être conséquents et les opérations de promotion, à la charge du fournisseur. Les distributeurs ne négocient pas fréquemment avec les fournisseurs étrangers. Pour cette raison, il est nécessaire de passer par un intermédiaire australien (importateur non fabricant, fabricant de produits similaires, société de services).
  • Les principaux acteurs
Robert Fergusson Pty Ltd (Equipement électrique) (en anglais)
Gemcell Australia (Equipement électrique)
The Buyers Independent Group of Australia
(BIGA : plomberie, salle de bains)
Les grossistes
 
  • Type d'organisations
En plus de leur rôle d'intermédiaire commerciaux, les grossistes australiens proposent également des services tels que la constitution de gammes, le stockage, le reconditionnement, la livraison, etc. Les grossistes sont en général spécialisés dans un certain type de biens de grande consommation (alimentaire ou non) ou dans l’équipement pour l’industrie et l’artisanat.
  • Les principaux acteurs
Australia Wholesalers, annuaire de grossistes
 

L'agent commercial

Les avantages
En ce qui concerne la stratégie marketing, l’usage d’un agent commercial est important, en particulier pour une petite ou moyenne entreprise. Le plus souvent, ces intervenants sont des agents exclusifs pour l'ensemble du territoire national. Il constitue des intermédiaires incontournables le plus souvent.
Les points de vigilance
L’agent devra être sélectionné en fonction de sa motivation, de son intérêt pour le produit, de ces références (carnet d’adresses) et de son portefeuille de produits. Des investissements commerciaux annexes seront nécessaires pour soutenir l'action de l'agent : formations, catalogues, échantillons de produits, etc.). Une communication régulière et un système de reporting devront être mis en place.
Les éléments de motivation
Le système de commissionnement et le montant prévisionnel des commissions sont les éléments essentiels de motivation de l’agent. Un contrôle et des contacts rapprochés pourront être nécessaire pour le bon suivi de l'activité de l'agent.
La commission
L’agent commissionné est rémunéré en fonction du chiffre d’affaire qu’il réalise. Les pourcentages varient selon les secteurs et les montants des contrats entre 0,5% et 20%. 15% est un taux fréquemment utilisé.
La rupture du contrat
La résiliation du contrat d’agence se fait sur préavis pouvant varier d’un à trois mois. L’agent a droit à une indemnité compensatoire s’il n’est pas à l’origine de la rupture du contrat.
Trouver un agent commercial
Realcommercial (en anglais)
Alibaba
 

Créer une unité commerciale

Les avantages
Une personne en Australie peut mener une activité commerciale en tant qu’entrepreneur individuel ou en partenariat, à travers un trust ou une joint-venture ou encore grâce à une société. La plupart des sociétés étrangères mène une activité commerciale au sein d’une filiale détenue en partie, à 100% ou au sein d’une succursale australienne.
Une implantation locale en Australie offrira l’avantage déterminant de la proximité dans un contexte de grand export et d’éloignement géographique marqué. Elle permettra aussi d’envoyer aux partenaires et clients australiens un signe clair de dynamisme et de détermination quant à la volonté de s’implanter durablement et de mettre les moyens nécessaires à un relationnel dans la durée.
Les points de vigilance
Il faut adapter au contexte local et aux objectifs commerciaux, il faut donc bien faire attention à la structure à choisir.
Les différentes formes d'implantation possibles
 
  • L'office de représentation
Dans l’hypothèse où une société étrangère n’a pas l’intention d’exercer une activité commerciale, il lui suffit simplement d’établir un bureau de représentation. Un bureau de représentation permet de ne mener que des activités promotionnelles ou de représentation. Sur le plan fiscal, un bureau de représentation est normalement considéré comme non-résident.
  • La succursale
Une succursale peut prendre et exécuter des commandes et effectuer un programme marketing ou publicitaire, recruter la force de vente et exécuter des activités promotionnelles sur place. L'établissement d'une succursale est considéré comme un investissement direct et doit faire l'objet d'une déclaration auprès des autorités. Une société étrangère a la possibilité de se faire enregistrer en tant que succursale australienne (Registration as foreign company). Cette démarche peut s’avérer préférable si l’un de ses objectifs est de consolider les résultats comptables au lieu d’implantation de la société mère étrangère.
Une succursale ne doit pas forcément être dirigée par un résident australien mais elle doit forcément avoir enregistré l’adresse d’un bureau ainsi que d’un agent statutaire responsable de répondre à l’ensemble des exigences prévues par la Corporations Law.
  • La société
Les sociétés étrangères peuvent implanter une filiale australienne par l’immatriculation d’une société nouvelle ou par l’acquisition d’une société déjà enregistrée (shelf company) qui n’a pas encore entrepris d’activités commerciales. Il s’agit, en Australie, d’une formule simple, peu coûteuse et flexible. Elle permet en particulier de récupérer la TVA locale de 10% et de mettre en place le cas échéant des prix de transferts avantageux avec la maison mère.
 

La franchise

L'évolution du secteur
En Australie, le nombre de points de vente en franchise par habitant est le plus élevé au monde. Selon le rapport IBISWorld Franchising in Australia publié en novembre 2018 (dernières données disponibles), le chiffre d'affaires du secteur est évalué à 181,8 milliards de dollars. Le secteur du franchisage emploie environ 594 500 personnes, ce qui représente 27,4 milliards de dollars de salaires annuels. Toutefois, on s'attend à ce que l'apparition de la COVID-19 et les restrictions commerciales qui en découlent exercent une pression à la baisse sur les revenus du secteur en 2020. La distribution de produits non alimentaires domine le secteur de la franchise en Australie, avec 26% des marques opérant sur ce segment. Le secteur de l'hôtellerie et de la restauration représente 19% des marques en franchise, les services d'administration représentent 15%, et 10% dans les autres types de services comme le service à la personne, les garages automobiles et l'IT.

La franchise en Australie est fortement réglementée par la Commission Australienne de la Concurrence et du Consommateur depuis 1998, date à laquelle il a été acté le " Franchising Code of Conduct in the Competition and Consumer Act ". Le 14 septembre 2017, le " Fair Work Amendment " (qui protège les travailleurs les plus vulnérables) a été acté. Cette loi amende le texte initial à de nombreux égards, mais à des impacts sur la réglementation de la franchise. Cette nouvelle loi introduit une nouvelle responsabilité civile pour les franchiseurs.
Les grandes enseignes franchisées
Listing des 1000 plus grosses franchises par secteur
Pour plus d'informations
Conseil des franchises en Australie
 

Trouver de l'aide

Les sociétés de commerce spécialisées en import-export
Annuaire de sociétés commerciales
Ressource recommandée
Site gouvernemental sur les affaires
 
 
 

Consultez le Club ADEFI pour trouver les sociétés d'accompagnement en Australie.

 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022