Accueil Contexte politico-économique

drapeau Afghanistan Afghanistan : Contexte politico-économique

Dans cette page : Les indicateurs économiques | Les chiffres du commerce international | Les sources d'information économique générale | Le contexte politique | Réponse du pays au COVID-19

 

Les indicateurs économiques

Pour les dernières mises à jour sur les principales réponses économiques des gouvernements pour faire face à l'impact économique de la pandémie COVID-19, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19".

La reprise économique de l'Afghanistan s'est interrompue avec l'épidémie de Covid-19 en 2020, pesant sur le sentiment déjà fragile des consommateurs et des investisseurs et ralentissant les flux commerciaux aux frontières du pays. De plus, depuis que les talibans ont repris le pouvoir en août 2021, la situation dans le pays se serait largement détériorée. Un effondrement complet de l'infrastructure bancaire ainsi qu'une augmentation de la pauvreté et de la faim signifient que le pays a un besoin urgent d'aide humanitaire. Bien que les principales institutions financières mondiales ne fournissent pas de données officielles, on estime que le PIB de l'Afghanistan s'est contracté d'environ un cinquième en 2021, avec des perspectives négatives sur l'horizon de prévision. La consommation des ménages (80 % du PIB) pourrait se contracter de 40 % car de nombreux Afghans travaillent sans rémunération, notamment dans le secteur public.

L'arrêt brutal du flux d'aide sous forme de dons, dont des billets en dollars (auparavant 40 % du PIB), qui a suivi la prise de contrôle des talibans, a entraîné une dépréciation de l'afghani par rapport au dollar de près d'un tiers entre la fin de 2020 et fin 2021. Coface s'attend à une nouvelle baisse de la valeur de la monnaie en 2022. Les autorités ont l'intention de freiner la hausse du déficit budgétaire en 2022 en adoptant un taux de TVA de 10 %. La majorité des revenus du nouveau gouvernement provient de la culture du pavot et du trafic d'opiacés (estimé à 6,6 milliards USD en 2021). L'aide humanitaire a repris fin 2021 (280 millions USD de la Banque mondiale via le fonds spécial pour la reconstruction du pays, plus 10 millions USD d'allégement du service de la dette du FMI). Pendant ce temps, suite à la décision américaine de suspendre et de geler les réserves de change (estimées à plus de 9 milliards USD), le pays a été contraint de réduire ses importations. Dans l'ensemble, la dette publique, qui a été principalement extérieure et très faible, devrait augmenter et pourrait conduire à un défaut de paiement de la dette souveraine.

L'Afghanistan est l'un des pays les plus pauvres du monde, avec un PIB par habitant (PPA) d'environ 2 474 USD. La population est confrontée au chômage, à de mauvaises conditions sanitaires, à la faiblesse des infrastructures de base (santé, eau, électricité) et à l'insécurité. Selon la base de données de la Banque mondiale, le taux de chômage en 2021 était égal à 11,7 % de la population active totale ; cependant, il convient de noter que le taux d'emploi non déclaré est plus élevé. Bien qu'une classe moyenne afghane ait commencé à émerger - essentiellement composée d'expatriés ayant grandi en Iran ou au Pakistan - elle a tendance à être découragée par la situation économique et politique du pays. Ainsi, l'immigration vers les pays occidentaux a fortement augmenté ces dernières années et constitue un risque majeur pour le développement à long terme du pays. De plus, la restriction de l'emploi des femmes imposée par les talibans peut infliger une perte économique supplémentaire estimée entre 3 et 5 % du PIB (Coface).

Les principaux secteurs économiques

L'agriculture était traditionnellement un moteur de l'économie afghane. Avant le régime taliban et des décennies de conflit, l'Afghanistan était non seulement capable de produire suffisamment de nourriture pour sa propre population, mais exportait également de nombreux produits agricoles, tels que les amandes, les grenades, les pistaches, les raisins secs et les abricots. Néanmoins, l'agriculture est désormais en voie de redressement, principalement grâce à l'aide internationale, et continue d'être la principale source de revenus pour de nombreux ménages. L'agriculture représente 27 % du PIB et emploie 42,5 % de la population active (Banque mondiale, dernières données disponibles). La production céréalière totale de 2021 a été estimée à 4,8 millions de tonnes par la FAO, soit plus de 20 % de moins que la récolte de 2020 et 12 % de moins que la moyenne.

L'industrie en est encore largement à ses balbutiements et dépend de la fabrication à petite échelle (principalement du textile), mais aussi de l'exploitation minière et de la production d'énergie. L'industrie manufacturière est le seul secteur qui emploie majoritairement des femmes (65 % de tous les travailleurs de l'industrie sont des femmes). L'industrie dans son ensemble représente 12,5 % du PIB et emploie 18,5 % de la main-d'œuvre totale. La part du secteur manufacturier dans le PIB est de 7,6 %.

Après des années d'expansion, le secteur des services emploie 39% de la population active et représente 56,1% du PIB. Les services collectifs, sociaux et personnels occupent une part considérable du secteur tertiaire, suivis du commerce de gros et de détail. Le financement, l'assurance, l'immobilier et les services aux entreprises sont quasiment inexistants et emploient 1% de la population active. Il est important de noter que les statistiques officielles ne tiennent pas compte des activités illicites, telles que la culture du pavot, le trafic d'opium et d'héroïne ainsi que la contrebande transfrontalière, qui représenteraient une part importante de l'économie.

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 42,5 18,5 39,0
Valeur ajoutée (en % du PIB) 27,0 12,5 56,1
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) 5,3 -4,2 -4,8

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

Retrouvez plus d’information sur votre secteur d'activité sur notre service Etudes de marché.

 
 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Afghani d'Afghanistan (AFN) - Taux de change annuel moyen pour 1 EUR 72,2076,8485,0587,1987,67

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
 

Retrouvez tous les taux de change au jour le jour sur notre service Convertisseur de devises.

 
 

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.

 

Retour vers le haut

Les chiffres du commerce international

Après l'effondrement du gouvernement taliban en 2001, l'Afghanistan s'est ouvert au commerce international. L'État a très peu de barrières commerciales pour les produits importés et les droits de douane sont restés stables compte tenu de la faiblesse des importations. La part du commerce a culminé à 49,2 % du PIB en 2018 avant de retomber à 45,6 % en 2019 (Banque mondiale, dernières données disponibles). L'Afghanistan exporte traditionnellement des articles de faible valeur, tels que des fruits secs, des tapis, du coton, des céréales et des boissons non alcoolisées. Ses principaux produits d'importation sont le blé, la tourbe, le textile et les produits pétroliers. Bien que non officiellement enregistré, l'opium reste la principale exportation du pays (en 2021, la récolte afghane produisait plus de 90% de l'héroïne illicite dans le monde et plus de 95% de l'approvisionnement européen).

L'Afghanistan commerce généralement avec ses voisins, le Pakistan étant son principal partenaire commercial. Le Pakistan, avec l'Inde, reçoit environ 75 % des exportations afghanes, suivi des Émirats arabes unis, de la Chine et de la Turquie. L'Iran est le principal fournisseur de marchandises en Afghanistan, suivi de la Chine, du Pakistan et du Kazakhstan. Le mauvais état de ses infrastructures, un cadre juridique et commercial encore en développement et une insécurité persistante agissent de facto comme des barrières commerciales. Néanmoins, fin 2015, la demande d'adhésion de l'Afghanistan à l'OMC a été approuvée par ses États membres. En outre, le FMI et l'Afghanistan ont travaillé à établir des politiques économiques pour améliorer la balance commerciale du pays. Le développement des échanges avec l'Asie centrale et l'Iran pourrait accroître les exportations ainsi que l'ouverture d'un nouveau chemin de fer reliant la Chine à l'Afghanistan via le Kazakhstan, l'Ouzbékistan, le Kirghizistan et le Tadjikistan.

Selon les dernières données disponibles de l'OMC, en 2020, les exportations ont légèrement baissé à 732 millions USD contre 864 millions USD un an plus tôt ; tandis que les importations ont augmenté à 7,1 milliards USD (+5,8%). Concernant les services, les importations se sont élevées à 1 milliard USD en 2020, tandis que les exportations ont atteint 597 millions USD (-10,1% et +18,4%, respectivement). Comme le montrent les chiffres ci-dessus, l'Afghanistan a un déficit commercial structurel, qui devrait s'aggraver suite à l'établissement du régime taliban.

 
Indicateurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Importations de biens (millions USD) 9.1507.5807.4076.7777.171
Exportations de biens (millions USD) 520780875864732
Importations de services (millions USD) 1.1821.0541.3111.1601.042
Exportations de services (millions USD) 431253621504597
Balance commerciale (hors services) (millions USD) -5.595-5.932-5.721-5.294-5.103
Balance commerciale (services inclus) (millions USD) -6.191-6.804-6.374-5.855-5.507

Source : OMC - Organisation Mondiale du Commerce ; Banque Mondiale , dernières données disponibles

 
 
 
 
 

Pour aller plus loin, consultez notre service Flux Import-Export.

 
 

Principaux services échangés

0,7 Mds USD de services exportés en 2019
23,03%
22,62%
16,96%
16,34%
11,12%
8,24%
1,07%
0,60%
0,02%
n/a%
1,2 Mds USD de services importés en 2019
77,29%
10,84%
4,41%
3,40%
2,30%
1,17%
0,40%
0,11%
0,09%
n/a%

Source : Département des statistiques des Nations Unies, dernières données disponibles

Return to top

Les sources d'information économique générale

Les ministères
Ministère de l'économie
L'office de statistique
Autorité nationale de statistiques et d'information
La banque centrale
Banque Da Afghanistan (Banque Centrale d'Afghanistan)
Les places boursières
Il n'existe pas de place boursière en Afghanistan.
Les moteurs de recherche
Moteur de recherche Aghana
Google pour l'Afghanistan
Les portails économiques
Informations économiques de la Banque Centrale d'Afghanistan
Portail d'informations économiques Pajhwok
Portail d'informations Afghan Online - Informations économiques

Retour vers le haut

Le contexte politique

Chefs de gouvernement
Hibatullah Akhundzada est le chef du mouvement taliban
Premier ministre : Mollah Mohammad Hassan Akhund
Les prochaines élections
A déterminer
Les principaux partis politiques
L'Afghanistan avait un système multipartite avec de nombreux partis politiques avant la prise de contrôle des talibans.
La nature de l'Etat
Régime dictatorial (depuis août 2021)
Le pouvoir exécutif
Après avoir pris le pouvoir en août 2021, les talibans ont établi un régime qui a sévèrement limité la liberté démocratique dans le pays. La plupart des pays (y compris le G7) ne reconnaissent pas le gouvernement taliban.
Le pouvoir législatif
Avant la prise de pouvoir des talibans en 2021, le pouvoir législatif était bicaméral. Le parlement, ou l'Assemblée nationale, était composé d'une chambre haute et d'une chambre basse. La chambre basse, Wolesi Jirga, était la plus puissante des deux chambres, et ses membres (pas plus de 250, la loi électorale de 2004 fixant la taille de la chambre à 249 membres) étaient élus par le peuple pour un mandat de cinq ans. La chambre haute, Meshrano Jirga, était autrefois composée de 102 sièges et ses membres avaient des mandats de 5 ans.

L'Assemblée nationale a été effectivement dissoute le 15 août 2021 après la chute de Kaboul.
 
 

Indicateur de liberté politique

Définition :

L'indicateur de liberté politique fournit une évaluation annuelle de l'état de la liberté dans un pays, telle qu'elle est vécue par les individus. L'enquête mesure le degré de liberté à travers deux grandes catégories : la liberté politique et les libertés individuelles. Le processus de notation est basé sur une liste de 10 questions relatives aux droits politiques (sur le processus électoral, le pluralisme politique, la participation et le fonctionnement du gouvernement) et de 15 questions relatives aux libertés individuelles (sur la liberté d'expression, de croyance, le droit d'association, d'organisation et l’autonomie des individus). Des notes sont attribuées à chacune de ces questions sur une échelle de 0 à 4, où 0 représente le plus petit degré de liberté et 4 le plus grand degré de liberté. La note globale d’un pays est une moyenne des notes données à chaque question. Elle va de 1 à 7, 1 correspondant au plus haut degré de liberté et 7 au plus bas.

Classement :
Non libre

Liberté politique dans le monde (carte interactive)
Source : Liberté dans le monde, Freedom House

 

Retour vers le haut

Réponse du pays au COVID-19

Évolution de l'épidémie COVID-19
To find out about the latest status of the COVID-19 pandemic evolution and the most up-to-date statistics on the COVID-19 disease in Afghanistan, please visit the U.S.A Embassy in Afghanistan website. To discover the regional segmentation you can also check the national covid-19 tracker.
For the international outlook you can consult the latest situation reports published by the World Health Organisation as well as the global daily statistics on the coronavirus pandemic evolution including data on confirmed cases and deaths by country.
Mesures sanitaires
To find out about the latest public health situation in Afghanistan and the current sanitary measures in vigour, please consult the Emergency Response and Health Systems Preparedness Project including the up-to-date information on the containment measures put in place and public health recommendations.You can also find more information on the Afghanistan COVID19 Emergency Response.
Restrictions de voyage
The COVID-19 situation, including the spread of new variants, evolves rapidly and differs from country to country. All travelers need to pay close attention to the conditions at their destination before traveling. Regularly updated information for all countries with regards to Covid-19 related travel restrictions in place including entry regulations, flight bans, test requirements and quarantine is available on TravelDoc Infopage.
It is also highly recommended to consult COVID-19 Travel Regulations Map provided and updated on the daily basis by IATA.
The US government website of Centers of Disease Control and Prevention provides COVID-19 Travel Recommendations by Destination.

The UK Foreign travel advice also provides travelling abroad advice for all countries, including the latest information on coronavirus, safety and security, entry requirements and travel warnings.
Restrictions import & export
For the information on all the measures applicable to movement of goods during the period of sanitary emergency due to the COVID-19 outbreak (including eventual restrictions on imports and exports, if applicable), please consult the website of the Afghan Customs.  
For a general overview of trade restrictions due to COVID-19 pandemic, please consult the section dedicated to Afghanistan on the International Trade Centre's COVID-19 Temporary Trade Measures webpage.
Plan de relance économique
To know about the economic measures taken by the Afghan government to address the impact of the COVID-19 pandemic on the national economy, the World Bank Country Update provides a good insight.
For the general overview of the key economic policy responses to the COVID-19 outbreak (fiscal, monetary and macroeconomic) taken by the Afghan government to limit the socio-economic impact of the COVID-19 pandemic, please consult the section dedicated to Afghanistan in the IMF’s Policy Tracker platform.
Plan de soutien aux entreprises
The country's government official sources do not provide yet information with regards to specific schemes in support of business or exporting companies following the coronavirus epidemic outbreak. For the updated information please visit the website of the Afghan Ministry of Economy.
For a general overview of international SME support policy responses to the COVID-19 outbreak refer to the World Bank's Map of SME-Support Measures in Response to COVID-19.
Plan de soutien aux exportateurs
The country's government official sources do not provide yet information with regards to specific schemes in support of business or exporting companies following the coronavirus epidemic outbreak. For the updated information please visit the website of the Afghan Ministry of Economy.
 

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Septembre 2022

L'agence est le bras armé de la Région en termes de développement économique, d'innovation et de soutien à l'emploi. A ce titre, AD'OCC déploie les dispositifs de financement définis par la Région pour ancrer durablement l'emploi sur le territoire.

Contact Sites Pérols
  • 3840 avenue Georges Frêche 34477 Pérols
  • Tél : 04 99 64 29 29
Contact Site Toulouse
  • 55 Avenue Louis Breguet – La Cité CS 84008 – 31028 Toulouse Cedex 4
  • Tél : 05 61 12 57 12

Réseaux